VIDÉO. Enos, une légende du graff polynésien [Outre-mer street art]

street art
Enos met en avant son archipel, la Polynésie, à travers ses paysages et son métissage culturel. Avec son frère devenu tatoueur, ils mélangent leurs styles pour mettre au goût du jour leur culture polynésienne, entre tradition et modernité. Son portrait à découvrir dans ce nouvel épisode d'Outre-mer street art.

Tehapanui Vauche, alias Enos, est un graffeur de 37 ans. Il vit à Papeete, à Tahiti. Il se passionne pour le dessin dès son plus jeune âge et baigne dans un milieu artistique. Il découvre le graffiti au lycée, grâce à un ami de son frère. En tant que puriste, Enos revient régulièrement au "vandale" (le graff non-autorisé) qui lui procure toujours une "montée d'adrénaline". Au fil des ans, Enos se spécialise dans des reproductions en passant du portrait, aux mangas, aux personnages de dessins animés ou de bandes dessinées. Il possède cette faculté rare de pouvoir reproduire ce qu'il voit, ce qui lui vaut le surnom de "photocopieuse" à l'école. Il essaie toujours d'inclure dans ses œuvres la culture polynésienne avec des représentations de tiki, de nature, de végétation ou de fonds marins.

Une fresque dédiée à une icône de la musique polynésienne

Le talent et la persévérance d’Enos font de lui un street artiste reconnu dans l’archipel. En plein cœur de Papeete, on peut voir une fresque XXL représentant l’artiste Bobby Holcomb réalisée par Enos et les graffeurs Cher1 et Spin. La figure de Bobby Holcomb est selon lui un parfait exemple du métissage polynésien. En effet, cet artiste d'origine hawaïenne qui s'est installé à Huahine en 1976, a fini par devenir une icône en Polynésie en contribuant par ses chants, sa musique et sa peinture à son renouveau culturel. Enos porte ainsi le message qu’il défend, entre tradition et modernité. 

Une fratrie de graffeurs

Dans les années 2000, Enos et son frère sont considérés comme des légendes du graff polynésien. Depuis, son frère Neos est devenu tatoueur et transfert son art sur la peau. Graffeurs dans l’âme et le sang, les deux frères collaborent de façon exceptionnelle. Leur complicité s’affiche jusque sur les murs. Ils mélangent leurs styles pour mettre au goût du jour la culture polynésienne. Tout le travail d’Enos met en avant la Polynésie à travers ses paysages et son métissage culturel.

Enos
Enos ©FTV/909productions.tv

Son travail visible dans "Tahitian Street Art", un ouvrage dédié au graffiti

Isabelle Esquevin, photographe passionnée, a consacré un ouvrage aux street artistes polynésiens. Elle a passé quatre ans auprès des graffeurs du fenua, dont Enos, pour s'immerger totalement dans leur univers. Isabelle Esquevin a axé son travail sur la préservation du patrimoine culturel et artistique.  

Un film écrit et réalisé par Sarah Almosnino 

Production 909 PRODUCTIONS

Avec le soutien du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée et la participation de France Télévisions 

Durée 13 min - Année 2022

Outre-mer Street art

Outre-mer street art est une web série qui vous propose de découvrir l'art urbain dans les Outre-mer. Un périple artistique avec cette nouvelle génération talentueuse.  Retrouvez tous les épisodes d'Outre-mer Street Art en cliquant ici.