VIDÉO. Harriet de Gouge, photographe et militante handi-féministe

portraits
Plongée dans un nouveau quotidien, celui du handicap, la photographe d'origine réunionnaise Harriet de Gouge incarne force et pugnacité. Désormais, elle mène de front son combat contre les discriminations faites aux personnes non valides et son travail photographique où sexualité et handicap dialoguent.

Elle s'est choisie le prénom d'Harriet comme prête nom, en référence à Harriet Tubman, une Afro-américaine qu’elle admire et considère comme un modèle de ténacité. Cette féministe a œuvré au siècle dernier en faveur de l’abolition de l’esclavage des Afro-Américains puis milité contre le racisme.

Avec son travail photographique, Harriet de Gouge explore les alternatives à la façon dont sexe et handicap sont habituellement représentés. Elle est également militante auprès du collectif handi-féministe, les Dévalideuses, qui s’intéresse aux droits des personnes handicapées avec une approche féministe.

Pépites - Harriet de Gouge
Harriet de Gouge, photographe et militante handi féministe ©13 Productions

Pépites, une collection de portraits d'Ultramarins

Le portail des Outre-mer vous propose une nouvelle série de vidéos au format court : six minutes. Des hommes et des femmes nés aux quatre coins de la planète. Ils sont artistes, scientifiques, entrepreneurs, écrivains, créateurs ou simples citoyens. Ils rendent visibles des problématiques trop longtemps ignorées liées à l’Histoire de la France et de ses Outre-mer. Ils sont les acteurs d’un pays en mouvement, qui, à leur échelle, participent à forger la France de demain. Ils sont les pépites qui chaque jour œuvrent à faire société.

Découvrez les autres portraits de la série Pépites, ici.

Réalisatrice: Myriam Bou-Saha
Une production : 13 Productions
Durée : 5 minutes 2021