VIDEO. Keïla Madi, l'artiste "alignée avec elle-même"

tranches de vie
©la1ere
Chanteuse, comédienne et danseuse, à 23 ans, Keïla est déjà une artiste confirmée. Passionnée mais lucide, elle chemine avec ses valeurs. Elle poursuit actuellement sa formation et joue dans "Independant queen", une comédie musicale qui parle de la femme noire. Un rôle qu'elle tient à défendre.

"La comédie musicale, pour moi, c'était une évidence parce que j'ai commencé par le chant, ensuite la danse et puis le théâtre. J'ai pu me professionnaliser en tant que comédienne avec un premier rôle dans la pièce de théâtre de Jocelyne Lavieille, Madiba - Zénani." Keïla y joue le personnage de Zénani l'arrière-petite-fille de Nelson Mandela qui a vraiment existé. "C'est une jeune fille qui vient de mourir et qui est en totale révolte par rapport à la tragédie de la vie, par rapport aux injustices", dans une Afrique du Sud en lutte pendant des années avec une jeunesse qui se rebelle contre le régime de l’apartheid. Pour Keïla aujourd'hui, c'est "un honneur de défendre ça".

"Il y a un fort métissage en moi et je pense que c'est ma force. Ma maman est comorienne-malgache et mon papa est antillais, martiniquais et guadeloupéen. Beaucoup de soleil en moi", raconte-t-elle, sans oublier une ouverture vers La Réunion, où elle passe son adolescence, "La Réunion ça été un pont dans ma vie". Elle y débute sa carrière de comédienne puis la quitte pour franchir un palier supplémentaire de sa vie d'artiste.

Du haut de son jeune âge, Keïla voit l'avenir avec sagesse, "J'aimerais écrire des pièces de théâtre, des comédies musicales tant que je suis alignée avec moi-même dans le temps que je traverse. C'est pour ça que je ne me mets pas de limites, parce que dans deux ans je ne sais pas ce que je serai. Je ne sais pas comment la vie m'aura transformée".