VIDEO. L'hebdo Outre-mer du 3 septembre 2021

outremer
En Polynésie, le Covid-19 est toujours très actif : des renforts arrivent à Tahiti, tandis que des malades sont soignés à domicile. C'est le principal titre de l'hebdo Outre-mer, diffusé sur France 24.

L'hebdo Outre-mer est présenté par Marie Radovic.

Marie Radovic Hebdo Outre-mer du 03 septembre 2021
Marie Radovic présente l'hebdo Outre-mer du 03 septembre 2021 ©Outre-mer la 1ère

Au sommaire

  • Des renforts pour aider la Polynésie à surmonter la crise Covid. Une centaine d'aide-soignants, d'infirmiers et médecins sont arrivés à Tahiti, en provenance de l'Hexagone. Ils vont passer trois semaines en Polynésie, où les décès et les hospitalisations liées au virus y sont toujours en hausse. Le confinement en vigueur depuis le 23 août est prolongé de deux semaines.

  • Sur certaines îles de Polynésie, les moyens manquent cruellement pour gérer l'afflux de patients. Alors certains malades doivent rester chez eux. Ce sont les médecins libéraux qui assurent leur suivi, à domicile.

  • À l'inverse la Nouvelle-Calédonie est aujourd'hui considérée comme "Covid-free" : pas de nouveau cas. Et la vaccination va y devenir obligatoire, c'est une première en France. Décision du Congrès de la Nouvelle-Calédonie. Toutes les personnes majeures devront recevoir leurs injections, tout comme les voyageurs arrivant sur le territoire.

  • À Mayotte dans l'océan Indien, se sont déroulées les obsèques de Marcel Henry. L'ancien sénateur, âgé de 95 ans, s'était ardemment battu pour faire de Mayotte un département français. Des milliers de Mahorais se sont déplacés pour lui rendre un dernier hommage. 

  • Le dossier de la semaine est consacré au plateau des Guyane. C'est ainsi qu'on appelle la zone où se rejoignent la Guyane française, le Suriname et le Guyana. Trois territoires qui ont décidé d'unir leurs forces en matière de défense et de sécurité. Une coopération internationale.

  • C'est une première en France, et cela se passe à la Réunion. Des balises nocturnes sont installées pour signaler les câbles à haute tension... aux oiseaux ! Un moyen de protéger les espèces. C'est la bonne idée de la semaine.

  • En Nouvelle-Calédonie, cette semaine ont été inhumées les reliques du chef Ataï. C'est l'icône de la révolte kanak de 1878 contre les colons français. La tête d'Ataï avait été conservée jusqu'en 2014 à Paris, avant d'être restituée aux Calédoniens.

  • L'hebdo se termine par une balade dans l'Atlantique Nord, à la découverte du Cap Percé, à Saint-Pierre-et-Miquelon.