VIDEO. Laura Flessel, la fine guêpe de l'escrime

jeux olympiques
Surnommée la guêpe pour sa propension à piquer à la vitesse de l'éclair, la Guadeloupéenne Laura Flessel est l’escrimeuse la plus décorée de l’histoire. Elle remporte les deux médailles d’or des débuts de l’épée féminine aux JO d’Atlanta faisant d’elle la première ultramarine distinguée en escrime.


Elle fut  surnommée "la guêpe" car elle bondissait soudainement pour "piquer", à la vitesse de l’éclair, là où on ne l’attendait pas. Son imparable "botte secrète" est la touche au pied, celui d’appui de son adversaire de préférence, qu’elle hypnotise. 

Les légendes du sport olympique Outre-mer - Flessel
Laura Flessel ©Beau comme une image

Un palmarès impressionnant

Laura Flessel a été double championne olympique avant d’être championne de France et championne d’Europe. Aux Jeux olympiques d'Atlanta en 1996, elle devient la première championne de cette discipline. Avec cinq médailles olympiques dont deux en or, treize mondiales dont six titres et quatre européennes dont un titre, Laura Flessel tire sa révérence aux Jeux de Londres avec les honneurs, en étant la porte drapeau de la délégation française lors de la cérémonie d’ouverture en 2012. Elle est la première ultramarine nommée ministre des sports dans le gouvernement d'Edouard Philippe de mai 2017 à septembre 2018.

Retrouvez sur le portail des Outre-mer les autres épisodes de la collection Les légendes du sport olympique Outre-mer.

Ecriture : Mathieu Méranville
Réalisation : Arnaud Legoff et Vianney Sotés
Production : Beau Comme une Image
2021