VIDEO. Les icônes de la liberté : Adélaïde Tablon, une héroïne nue et libre

histoire

Adélaïde Tablon fait partie de ses héroïnes dont le courage et la lutte pour la liberté furent déterminantes bien après la promulgation de l’abolition de l’esclavage en Guyane. Le combat d'Adélaïde est celui de la justice, celui de l'égalité. 

Lorsque l’esclavage est officiellement aboli, le 10 juin 1848, elle n’a que 10 ans. Son combat auprès de sa famille ne fait que commencer pour que les droits des Guyanais des communes rurales soient enfin respectés.

La révolte de 1890

Quarante ans plus tard, alors que l’instauration de la 3e République accorde aux Guyanais le droit de vote dans leurs communes, une manipulation administrative du pouvoir colonial en place retire unilatéralement ce droit aux communes rurales. C’est le soulèvement de toute une population dépossédée de ces acquis civiques.

L'égérie guyanaise de la liberté 

D’un caractère fort et déterminé, Adélaïde deviendra le symbole de la lutte pour la liberté et l’égalité des peuples. Capturée à la suite d’une violente manifestation matée par l’armée et la gendarmerie, Adélaïde se rendra nue à la prison et refusera fièrement les vêtements que lui tendra la femme du gouverneur. Adélaïde Tablon incarne depuis pour tous les Guyanais la liberté sans concession.

Retrouvez les autres portraits de la collection Les icônes de la liberté ICI

Écrit et commenté par François Durpaire
Réalisé par Gilles Camouilly
Une production French TV avec la participation de France Télévisions
Durée 3 min - 2021