VIDEO. Les icônes de la liberté : Lumina Sophie, l'insurgée "Surprise"

histoire

Descendante d’esclaves, Lumina Sophie, dite "Surprise" est née libre en Martinique après l’abolition de l’esclavage. Elle subit la ségrégation et le racisme persistant. Très jeune, elle s'insurge contre les inégalités. Découvrez son combat pour la liberté dans cet épisode inédit.

Née l’année de l’abolition de l’esclavage en novembre 1848, Sophie Lumina, dite "Surprise", vit au sein d’une famille de cultivateurs affranchis.

Insurgée contre les inégalités des populations rurales

Elle subit, pourtant, de plein fouet la réalité des années post-abolition en Martinique où le monde rural et noir est maintenu dans des conditions ségrégationnistes inacceptables. Dans ce nouveau combat pour l’égalité sociale et raciale, Lumina sera la lumière activiste du peuple rural opprimé. Déterminée à mettre à bas les relents esclavagistes portés par les classes privilégiées, elle mènera très jeune les combats pour réduire les inégalités.

Flamme de la révolte de 1870

Face à l’injustice de "l’affaire Lubin" et malgré sa grossesse, Lumina sera un des principaux leaders des insurrections qui secoueront le sud de la Martinique en 1870. Emprisonnée à l’issue des émeutes, elle sera contrainte de mettre au monde son enfant en prison qui n’y survivra pas. Elle décédera, elle-même, dans des conditions inhumaines au bagne de Cayenne... Sans doute moins connue que le martyre de la célèbre "mulâtresse Solitude", Lumina n’en deviendra pas moins le symbole des luttes pour la liberté de la fin du 19e siècle en Martinique.

Retrouvez les autres portraits de la collection Les icônes de la liberté ICI

Écrit par François Durpaire
Réalisé par Gilles Camouilly
Une production French TV avec la participation de France Télévisions
Durée 3 min - 2021