VIDEO. Malia Metella, la première Guyanaise médaillée olympique

jeux olympiques
En 2004, aux Jeux Olympiques d’Athènes, la nageuse Malia Metella devient la première médaillée olympique originaire de la Guyane en remportant la médaille d’argent sur le 50 mètres nage libre. A 22 ans, ce succès fait d’elle une star de sa discipline et l’ambassadrice de son territoire.

Vice-championne olympique sur le 50 mètres nage libre, vice-championne du monde en 2005 sur le 100 mètres nage libre et cinq fois championne d’Europe petit et grand bassin, Malia Metella a marqué de son empreinte la natation française. C’est sa hargne et son tempérament de championne qui la propulse sur la deuxième marche du podium en 2004. Après son succès olympique, Malia Metella remporte la médaille d’argent aux Mondiaux à Montréal en 2005. Grâce à elle, la natation est devenue l’un des sports de prédilection des jeunes Guyanais.

Les légendes du sport olympique Outre-mer - Metella
Malia se souvient avec émotion de son retour en Guyane après sa médaille aux JO ©Beau comme une image

La saga familiale se poursuit

Malia a entraîné son petit frère Mehdi dans son sillage en lui transmettant sa passion. Douze ans après sa soeur, il remporte la médaille d’argent du relais 4 x 100 mètres aux JO de Rio en 2016. 

Retrouvez sur le portail des Outre-mer les autres épisodes de la collection Les légendes du sport olympique Outre-mer.

Ecriture : Mathieu Méranville
Réalisation : Arnaud Legoff et Vianney Sotés
Production : Beau Comme une Image
2021