VIDEO. Maurice Carlton, le premier athlète ultramarin à représenter la France aux Jeux Olympiques

jeux olympiques
Repéré pour ses qualités de vitesse, le Guadeloupéen Maurice Carlton est un sprinteur puissant. Il est le premier athlète originaire d’Outre-mer à représenter la France aux JO de Berlin en 1936. Comparé à Eddie Tolan, premier champion olympique noir du 100 mètres en 1932, il a ouvert la voie.

En 1935, Maurice Carlton gagne deux titres nationaux : un universitaire et un militaire. Il égale le record de France universitaire et devient le premier Guadeloupéen, champion de France universitaire. 
En 1936, il est le premier athlète originaire d’Outre-mer à représenter la France aux Jeux olympiques de Berlin.
Il participe aux épreuves du 100 mètres et du 4 x 100 mètres. Il poursuivra sa carrière d’athlète jusqu’en 1938. Devenu avocat après la guerre, il s’établira à Abidjan. Il s’éteint à Paris dans l’anonymat en 1990. 

Les légendes du sport olympique Outre-mer - Carlton
Jesse Owens, l'athlète qui triomphe aux JO de 1936 en remportant quatre médailles d'or dont celle du 100 mètres ©Beau comme une image

Les Jeux de 1936 

Les Jeux olympiques de 1936 se déroulent dans un climat très particulier. Maurice Carlton aura participé à des olympiades placées sous le signe de l’antisémitisme et du racisme. Ces jeux, contre toute attente, légitiment la suprématie des athlètes noirs sur l'athlétisme avec notamment les succès du sprinter américain Jesse Owens, qui demeure le symbole de ces jeux en remportant quatre médailles d’or dont celle du 100 mètres.

Retrouvez sur le portail des Outre-mer les autres épisodes de la collection Les légendes du sport olympique Outre-mer.

Ecriture : Mathieu Méranville
Réalisation : Arnaud Legoff et Vianney Sotés
Production : Beau Comme une Image
2021