VIDÉO. Quelles traces la prohibition a-t-elle laissées à Saint-Pierre et Miquelon ?

histoire
A l’occasion des journées du patrimoine, Outre-mer la 1ère revient sur l’impact de la prohibition d'alcool aux Etats-Unis dans les années 1920, sur Saint-Pierre et Miquelon. Idéalement situé géographiquement, ce bout de France en Amérique du Nord est un temps devenu l’entrepôt d’alcool des pays touchés par la Prohibition. Conséquences sur l’économie de l’île, présence d’Al Capone, constructions d’infrastructures… Explications dans "Outre-mer Autrement".

Les journées du patrimoines sont l'occasion de découvrir l'histoire d'un territoire et elle est parfois étonnante. Qui pourrait croire que le plus grand hôtel de Saint-Pierre et Miquelon, l'hôtel Robert a été construit grâce à la prohibition américaine et qu'il aurait peut-être eu pour client l'ennemi public numéro 1, Al Capone. Comment cette interdiction de l'alcool aux États-Unis dans les années 1920 a t-elle eu un impact sur ce petit bout de France en Amérique du Nord.

Miquelon prohibition
Saint-Pierre et Miquelon idéalement situé pour le trafic d'alcool ©Corner Prod

 Les débuts de la prohibition

Le 22 janvier 1919, les États-Unis ratifient le 18e amendement dans leur constitution. C'est le début de la prohibition d'alcool. Plusieurs provinces du Canada suivent le mouvement, un marché noir s'installe. L'archipel de Saint-Pierre et Miquelon est idéalement situé et cette colonie étant sous juridiction française, elle n'est donc pas concerné par la prohibition.

Quelles traces la prohibition a-t-elle laissée à Saint-Pierre et Miquelon
Frigorifique de Saint-Pierre ©Corner Prod

Saint-Pierre et Miquelon devient une plaque tournante du trafic d'alcool

Rapidement, le territoire français devient l'entrepôt d'alcool de l'Amérique du Nord. Des navires importent des caisses entières d'Europe. Le tout est stocké dans des bâtiments construits pour l'occasion et des docks de pêche dont le Frigorifique de Saint-Pierre. Au plus fort de l'activité, le port a fait transiter un million de caisses par an. Les bouteilles sont empaquetées dans des ballots de toiles plus faciles à jeter en cas de contrôles. Le tout est amené aux États-Unis sur des navettes rapides ou sur des goélettes.

prohibition Miquelon
Docks de Saint-Pierre ©Corner Prod

Une période faste pour l'archipel

Cette situation est une aubaine pour l'archipel dont l'économie essentiellement basée sur la pêche à la morue décline. Avec la prohibition le plein emploi revient, les pêcheurs deviennent dockers, les commerçants s'improvisent importateurs. Les habitants profitent des nombreuses caisses laissées sur place : elles sont utilisées comme bois de chauffage mais aussi pour la construction d'habitations. C'est notamment le cas de la  Maison dite de Saint-Pierre Animation, située sur l'île-aux-Marins, qui a été classée en 2011 parce que son revêtement intérieur était constitué de planches de caisses à whisky.

Prohibition Miquelon une manne
La prohibition permet à la France de s'enrichir ©Corner Prod

Conséquences bénéfiques pour l'État Français

L'État français a lieu aussi bénéficié de cette période car chaque caisse d'alcool est soumise à un droit d'entrée. Cette manne inespérée permet le lancement de travaux publics dont les infrastructures profitent toujours aujourd'hui aux habitants.

prohibition Miquelon
Le Blaine Act a été commandité par le sénateur du Wisconsin John J. Blaine et adopté par le Sénat des États-Unis le 17 février 1933 . ©Corner Prod

Fin de l'abondance, retour aux activités traditionnelles

Cette euphorie se termine le 17 février 1933 par l'adoption du Blaine Act qui signe la fin de la prohibition. Après 10 ans de prospérité, la parenthèse se referme pour Saint-Pierre et Miquelon. L'archipel retrouve alors son activité traditionnelle.

Quelles traces la prohibition a-t-elle laissée à Saint-Pierre et Miquelon
Prohibition à à Saint-Pierre et Miquelon ©Corner Prod

Les traces de cette époque

Cette époque n'a pas laissé que des bâtiments, elle a aussi marqué l'imaginaire. Ainsi au cours de sa dernière saison, sortie en 2022, la série Peaky Blinders se rend à Miquelon au temps de la prohibition.

Réalisation, illustrations et animation : Valentine Dubois

Production : Corner Prod / France Télévisions

Année : 2022