WEB SERIE. La grande scène de l’histoire, 1961-2021 le statut de Wallis et Futuna a 60 ans

histoire wallis
En pleine décolonisation, l’archipel de Wallis et Futuna choisit la France comme citoyenneté. En 1961 un statut réglant les relations entre ce territoire et la France est adopté. Fabrice d’Almeida évoque avec Sarah Mohamed Gaillard, historienne spécialiste du Pacifique, l’anniversaire de ce statut.

L’archipel de Wallis et Futuna est composé de trois royaumes. C'est le territoire français le plus proche de la Nouvelle-Calédonie mais c’est le plus éloigné de la France hexagonale. Et c’est surtout le territoire qui a choisi la France avec le plus d’enthousiasme avec 94% de voix pour au référendum proposé en 1959. 
Il y a soixante ans, le 29 juillet 1961, était promulgué officiellement le nouveau statut qui allait régir les relations entre Wallis et Futuna et la France. 

La grande scène de l'histoire - Wallis
Fabrice d'Almeida reçoit l'historienne Sarah Mohammed Gaillard ©Outre-mer la1ère

Fabrice d’Almeida revient avec son invitée Sarah Mohamed Gaillard, historienne spécialiste du Pacifique et maître de conférence à l’INALCO, sur les raisons qui font que le statut de 1961 est fondateur pour Wallis et Futuna et pour la France.
Pourquoi, il y a soixante ans, ces trois royaumes décident-ils de devenir français alors que les indépendances émergent partout ailleurs ? 
Pourquoi choisir de changer de statut ? Quelle étaient les relations entre Wallis et Futuna et la France avant le référendum de 1959 ?
Quelles sont les particularités de ce statut à nul autre semblable ?
Etayées d’archives, toutes ces questions seront évoquées dans ce numéro de "La grande scène de l’histoire " consacré aux soixante ans du statut de Wallis et Futuna. 

Présentation : Fabrice d’Almeida 
Production : France Télévisions 
Durée : 13 minutes  
2021