WEB SERIE. La grande scène de l'histoire : les marrons, des femmes et des hommes en liberté

histoire

Dans la grande scène de l’histoire, Fabrice d’Almeida évoque un événement majeur de l’histoire des Outre-mer. Focus sur le marronnage, la résistance individuelle ou collective face à l'esclavage, avec l’historien et spécialiste de la question Bruno Maillard. 

À l'occasion du Mois des mémoires 2021 et des 20 ans de la loi Taubira, Fabrice d’Almeida reçoit Bruno Maillard, historien et enseignant à l’université Panthéon-Sorbonne. Avec lui, il évoque le travail de Sudel Fuma, premier historien réunionnais à avoir lancé des travaux sur l’histoire de l’esclavage et de l’engagisme à l’île de La Réunion.


Sur la question du marronnage qui est le fil rouge de cette émission et pour le définir, Fabrice d’Almeida propose d'écouter la définition donnée par Edouard Glissant en 1988.

Le marronnage, c'est le fait pour des esclaves sur les plantations de fuir dans les hauteurs, de marronner dans les hauteurs. On appellait ces gens des nègres marrons

Edouard Glissant

WEB SERIE. La grande scène de l'histoire, les marrons, des femmes et des hommes en liberté
©Outre-mer la1ère

Comment faisaient ces hommes et ces femmes pour vivre en liberté et tenir face à ces sociétés oppressantes ? Quels étaient les moyens d’existence de ces hommes, dans quels environnements évoluaient-ils, comment étaient-ils organisés ? Toutes ces questions sont abordées au cours de cette émission avec l’historien Bruno Maillard. Son intervention est étayée d’évocations du marronnage par Christiane Taubira et Serge Mam-Lam Fouk

WEB SERIE. La grande scène de l'histoire, les marrons, des femmes et des hommes en liberté
Fabrice d'Almeida et son invité l'historien, Bruno Maillard ©Outre-mer la1ère

 

Présentation : Fabrice d’Almeida
Production : France Televisions
© 2021