publicité

Guyane : Bernard Cazeneuve "fou de rage" en découvrant les excuses d'Ericka Bareigts

Selon le Canard enchaîné, les excuses de la ministre des Outre-mer Ericka Bareigts "au peuple guyanais" ont entraîné une grosse colère du chef du gouvernement.

Ericka Bareigts au balcon de la préfecture de Guyane © Guyane 1ere
© Guyane 1ere Ericka Bareigts au balcon de la préfecture de Guyane
  • La1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
Selon le Canard enchaîné, le Premier ministre Bernard Cazeneuve était "fou de rage" en découvrant les excuses adresséees par la ministre des Outre-mer Ericka Bareigts aux Guyanais depuis le balcon de la préfecture. "Des excuses calamiteuses déconnectées de la réalité et qui ouvrent les vannes de la surenchère", aurait déclaré le Premier ministre selon l'hebdomadaire, qui assure que la ministre n'avait pas demandé son avis au chef du gouvernement.

Autre victime du courroux de Bernard Cazeneuve , le ministre de l'Intérieur, jugé "totalement absent". 
 

Corruption

La Guyane qui selon le Canard enchaîné, a été au cœur des discussions du Conseil des ministres le 30 mars, avec d'un côté l'autosatisfaction des ministres de l'Education, de la Santé et du président de la République, qui ont rappelé les aides accordées à la collectivité. Et de l'autre Jean-Michel Baylet, ministre de l'Aménagement du territoire et des Collectivités qui a dénoncé la corruption du territoire, citant le cas de Léon Bertrand, ex ministre et maire de Saint Laurent du Maroni, condamné à 3 ans de prison pour corruption passive.
 
Un conseil qui a également été l'occasion d'un trait d'humour de François Hollande. "Le vrai problème, en Guyane, c'est l'insécurité, la violence et la délinquance, avec un nombre de meurtres importants, aurait-il déclaré. Les gens ont très peur, ils sont très inquiets, c'est pour ça que les manifestants se mettent des cagoules noires sur la tête : pour rassurer la population!".  

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play