publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Guyane : la difficile journée de la ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts qui a présenté ses excuses au peuple guyanais

  • La1ère
  • Publié le , mis à jour le

Critiquée avant même son arrivée, la ministre des Outre-mer Ericka Bareigts a été froidement accueillie en Guyane. Ce jeudi, elle s'est excusé face au peuple guyanais du haut du balcon de la préfecture. Retour sur cette journée.

© DR
© DR
"Ericka dans l'avion, Ericka dans l'avion". Les discussions n'avaient pas encore commencé que déjà les manifestants scandaient des slogans hostiles à la ministre des Outre-mer ce jeudi 30 mars, devant la préfecture de Cayenne.

Arrivée de Paris la veille, Ericka Bareigts était fortement critiquée par les Guyanais qui lui reprochaient de ne pas s'être déplacée plus tôt dans le département. Selon les membres des collectifs, la ministre n'avait pas pris l'ampleur de la contestation sociale qui s'exprimait en Guyane depuis plusieurs jours.

"La Ministre de La Réunion"

Dès le début des discussions ce jeudi à la préfecture, Gaëlle Laponpéronne, représentante d'un des collectifs s'est adressé à Ericka Bareigts en l'appelant "Madame La Ministre de La Réunion". Regardez cette intervention, dans laquelle il est demandé à Ericka Bareigts de présenter des excuses à la Guyane "traitée avec mépris".
Porte-parole du collectif demande des excuses à Ericka Bareigts

La première réponse d'Ericka Bareigts

"Je ne suis pas la ministre de La Réunion, mais des Outre-mer" a répliqué quelques minutes plus tard Ericka Bareigts, justifiant son action. Visiblement émue, elle a poursuivi : "Je suis Ultramarine", montrant la couleur de sa peau d'un geste du bras. Regardez :
Bareigts : "Je suis ultramarine"


"Toutes mes excuses au peuple guyanais"

Au terme de plus d'une heure de discussions, sans caméra, avec les différents collectifs, la ministre des Outre-mer s'est avancée sur le balcon de la préfecture. Porte-voix en main et entourée des représentants des collectifs, elle s'est adressée à la foule. Regardez cette séquence diffusée en direct sur la page Facebook de Guyane 1ère :


Ces excuses de la ministre semblaient être un préalable au lancement des discussions avec les collectifs. 

Tout à l’heure on m’a demandé de faire mes excuses au peuple guyanais. Au bout de tant d’années d’histoire, c‘est à moi que revient l’honneur de dire au peuple guyanais, au-delà de ma personne, de ma petite personne, au-delà des fonctions, toutes mes excuses au peuple guyanais pour qu’ensemble nous puissions construire le quotidien mais aussi l’avenir de la Guyane


 

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play