publicité

Le Marion Dufresne en expédition pour étudier le Walters Shoal, à 700 km au sud de Madagascar

Le navire océanographique français basé à La Réunion se trouve au large de Madagascar pour une campagne scientifique. Objectif : mieux connaître la biodiversité dans une zone située au delà des juridictions internationales.

Le Marion Dufresne au large des îles Kerguelen (2007) © David Ponchelet
© David Ponchelet Le Marion Dufresne au large des îles Kerguelen (2007)
  • Par Cécile Baquey
  • Publié le , mis à jour le
Les premières plongées ont commencé. Les scientifiques à bord du Marion Dufresne sont en train de collecter des espèces afin de faire un inventaire complet de la faune qui peuple le Walters Shoal. Le navire océanographique est parti le 23 avril de La Réunion. Il restera une vingtaine de jours en mer à proximité de ces monts sous-marins avant de quitter la zone pour un retour prévu à terre le 18 mai.
L’expédition en cinq points à lire ci-dessous :

#1 Qu’est-ce que le Walters Shoal ?

Il s’agit d’un groupe de monts sous-marins situés à 700 kilomètres au sud de Madagascar. Ces monts ont été découverts en 1963 par une frégate sud-africaine dirigée par le commandant Walters qui leur a donné son nom. Le Walters Shoal est une zone peu profonde qui abrite une importante biodiversité.

#2 Quel est l’objectif de l’expédition ?

L’objectif de cette expédition consiste à étudier l’écosystème du Walters Shoal qui se trouve dans les eaux internationales. L’Organisation des Nations Unies travaille en ce moment à l’élaboration d’un cadre juridique de ces zones situées au-delà des juridictions nationales -la fameuse ZEE (Zone économique exclusive) dont la limite est de 200 milles marins (370 km).

Cette expédition permettra d’avoir des connaissances concrètes sur une zone de ce type. Les scientifiques à bord vont procéder à un inventaire de la faune marine notamment les algues, les mollusques, les crustacées et les poissons.


#3 L’expédition s’adresse-t-elle au grand public ?

Alain Barrère, un enseignant agrégé de SVT au lycée Stella de La Réunion a embarqué à bord du Marion Dufresne. Il est chargé de produire des documents sur l’expédition que pourront ensuite utiliser ses collègues enseignants.

 

Alain Barrere (à gauche) avec Philippe Bouchet Chef de l'expédition avant le départ. © V. GERONES TROADEC
© V. GERONES TROADEC Alain Barrere (à gauche) avec Philippe Bouchet Chef de l'expédition avant le départ.


#4 Comment suivre l’expédition ?

Un blog a été mis en place pour suivre les activités des chercheurs. Il est à consulter en cliquant ici.

#5 Qui organise cette expédition ?

L’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature), en partenariat avec le FFEM (Fonds français pour l’environnement mondial), le Museum national d’histoire naturelle (MNHN) et l’IRD (Institut de Recherche pour le développement) ainsi que l’IDDRI (Institut du développement durable et des relations internationales) ont organisé cette expédition scientifique. 
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play