Victorin Lurel représente la France au sommet de l'Association des Etats de la Caraïbe qui se déroule en Haïti

monde
Lurel
Victorin Lurel ©Jean-Christophe L'Espagnol / AFP
Le ministre des Outre-mer arrive ce jeudi en Haïti ou se déroule le cinquième sommet des chefs d'Etat de l'Association des Etats de la Caraïbe (AEC). Représentant la France, il rencontrera notamment le nouveau président du Venezuela, Nicolas Maduro, successeur d'Hugo Chavez.
C'est la première fois qu'un sommet de l'AEC, l'Association des Etats de la Caraïbe, se déroule en Haïti. Une douzaine de chefs d'Etat sont attendus, dont les présidents du Mexique et du Nicaragua. Mais le chef d'Etat le plus observé sera certainement Nicolas Maduro, élu dimanche 14 avril président du Venezuela, en remplacement d'Hugo Chavez. Malgré les contestations de l'opposition venezuelienne, il a finalement été investi vendredi dernier et s'est immédiatement placé dans la droite ligne de Chavez en reconduisant les principaux ministres de l'ère Chavez. Les liens entre Haïti et le Venezuela se sont renforcés ces dernières années. Haïti bénéficie du programme PetroCaribe qui lui permet d'acheter du pétrole venezuelien à un prix préférentiel et de recevoir des fonds qui financent des programmes sociaux et de construction dans le pays frappé par un violent séisme en 2010.


Coopération et risques naturels

Durant les quatre jours de la réunion qui a débuté mardi, les chefs d'Etat et de gouvernement de la région doivent discuter de sujets portant notamment sur la coopération régionale et la réduction des risques et des désastres naturelles, tels les ouragans et les tremblements de terre. Le ministre haïtien des Affaires étrangères Pierre-Richard Casimir a ouvert le sommet mardi: "Haïti est heureuse et fière d'être le siège du 5e sommet qui doit permettre de renforcer la coopération régionale et le processus d'intégration des pays de la région", a-t-il dit devant les chefs de délégations et chanceliers des 25 pays membres et des représentants d'Etats associés. "Haïti porte encore les stigmates de ces phénomènes récurrents", a souligné le ministre des Affaires étrangères qui a insisté sur la nécessité pour les pays membres de définir des mécanismes et d'adopter des mesures conjointes en vue de faire face aux catastrophes naturelles.

La France, Etat associé

Créée en 1994, l'association des Etats de la Caraïbe compte 25 membres représentant un marché de 250 millions de personnes avec un produit intérieur brut estimé à 500 millions de dollars. La France n'est pas membre à part entière mais un Etat associé de l'AEC ou elle représente la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, Saint-Martin et Saint-Barthélémy. Pour en savoir plus sur l'AEC et par exemple connaître la différence avec le Caricom, c'est par ici.