Le retour en forme de Gaël Monfils à la veille de Roland Garros (MAJ)

tennis
Gael Monfils au tournoi de Munich
©CHRISTOF STACHE / AFP
Enchainant les pépins de santé et les contre-performances depuis un an, revoilà Gaël Monfils. Le tennisman antillais s'est qualifié pour la finale du tournoi de Nice. Malgré une défaite en deux sets, ce retour est de bonne augure alors que le tournoi de Roland Garros débute ce dimanche.
Gaël Monfils, 109ème joueur mondial, sera-t-il la bonne surprise tricolore de la quinzaine de Roland Garros qui débute demain? Le tennisman antillais dispute ce samedi après-midi, à 14h30, la finale du tournoi ATP de Nice sur terre battue. Il s’est qualifié hier en dominant l’Espagnol Pablo Andujar (7/5, 6/4), revenant au premier plan juste avant Roland-Garros, son tournoi fétiche.

Retour au meilleur niveau

Monfils, 26 ans, qui retrouve son meilleur niveau un an après une blessure à un genou contractée à Nice, justement, et qui l’avait écarté des courts durant plusieurs mois, affronte ce samedi en finale un autre Espagnol, Albert Montanes, 82ème mondial, tombeur en demie du Français Edouard Roger-Vasselin.

Méfiance!

La Monf est méfiant avant cette finale: «Montanes sera sans doute un peu plus compliqué. Car c’est un joueur que j’ai du mal à manoeuvrer et qui m’a d’ailleurs battu plusieurs fois, y compris cette année», je vais devoir changer des petites choses, mais je vais surtout mettre l’accent sur la récupération».

Retour en forme après un an de galère

Vainqueur du Challenger de Bordeaux la semaine dernière, Monfils a remporté sa neuvième victoire consécutive et disputera sur la Côte d’Azur la 18e finale de sa carrière, la première depuis Montpellier en janvier 2012. Il tentera d’améliorer son bilan peu flatteur de quatre victoires en 17 finales. Depuis un an, après sa blessure au genou à Nice, Monfils enchainait les pépins de santé et les contre-performances. En plein doute, il s'est même séparé de son entraineur au début de ce mois de mai!

Invitation à Roland Garros

Mais l'approche des internationaux de France a sans doute redonné le moral à Monfils. Bénéficiant d'une invitation des organisateurs, le Guadeloupéen aura toutefois un premier tour extrêmement difficile contre le Tchèque Tomas Berdych, 6ème joueur mondial. Pour l'instant, Monfils ne veut pas y penser: «J’y penserai après la balle de match niçoise. J’ai essayé toute la journée d’éviter de connaître le tirage au sort. En vain malheureusement. Mais je n’y pense pas encore. Je jouerai d’entrée contre l’un des meilleurs

MAJ: Gael Monfils a perdu la finale en deux sets 6/0, 7/6. Dans une interview à L'Equipe réalisée après la finale, il juge cette semaine niçoise "intéressante". Comme il l'annonce sur son compte twitter, le voilà en route pour Paris, ou il jouera son premier tour lundi.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live