Le président du Conseil Général de Mayotte est en garde à vue dans une affaire d'emplois fictifs

faits divers
Daniel Zaidani
©Mayotte 1ère
C'est un véritable coup de tonnerre à Mayotte: Daniel Zaïdani est entendu depuis ce matin dans les locaux de la gendarmerie. 
C'est une première à Mayotte. Le président du conseil général est placé en garde à vue depuis 7h00, ce lundi matin dans les locaux de la gendarmerie. 
Daniel Zaïdani est interrogé dans le cadre d'une affaire d'emplois fictifs. Selon Mayotte Hebdo, Daniel Zaïdani est soupçonné de détournement de biens et de favoritisme. 

Commission rogatoire d'un juge d'instruction

Interrogé par Mayotte Hebdo, Philippe Faisandier, procureur de la République, a indiqué que le président du conseil général avait été placé en garde à vue à la suite d'une commission rogatoire délivrée par un juge d'instruction.
Deux autres personnes, un politique et un administratif, sont également entendus actuellement dans les locaux de la gendarmerie, mais à ce stade, on ignore s'il y a un lien direct avec la garde à vue de Daniel Zaïdani.   
Les Outre-mer en continu
Accéder au live