Démantèlement d'un important trafic de drogue entre la Martinique et l'hexagone

justice
police nationale
©cc-by police nationale
Quelques 40 kilos de cocaïne ont été saisis récemment dans le cadre du démantèlement d'un trafic de drogue international entre la Martinique et la métropole. Quatre personnes ont été écrouées, selon les affirmations d’une source policière vendredi.
L'antenne de l'Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS) basée en Martinique, a mis au jour "depuis le 9 août" un "vaste trafic de drogue international" et procédé à plusieurs interpellations et gardes à vue, selon la source.
              
Une enquête "d'initiative" et de "longue haleine" avait débuté il y a un an sur ce trafic. De fil en aiguille, l'antenne de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) a fini par repérer le passeur - la "mule" - qui venait de métropole chercher et convoyer la drogue de Martinique.
              

"Trafiquants aguerris"

Celui-ci a été vu par les "stups" début août puis suivi pas à pas. Les quatre suspects ont été interpellés "en pleine transaction". Quelques 40 kilos de cocaïne ont été saisis, a précisé la source, et les quatre hommes interpellés, mis en examen et placés sous mandat de dépôt. Le passeur est domicilié en métropole, les autres en Martinique, et tous sont des "trafiquants aguerris" et "de poids".
              
La drogue était livrée, par valises, dans la chambre d'un hôtel de Martinique et destinée à être écoulée en métropole. La quantité saisie l'a été dans deux valises, a indiqué la source policière. Le ou les cerveaux et/ou commanditaires présumés de ce trafic étaient toujours recherchés vendredi, l'enquête se poursuivant à cet effet.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live