US Open : Gaël Monfils battu au deuxième tour

sport
gael monfils us open 2
Le Français Gaël Monfils lors du 2e tour de l'US Open, jeudi 29 août 2013 ©AFP/Stan Honda
Gaël Monfils est sorti avec les honneurs jeudi au 2e tour de l'US Open face à l'Américain John Isner (tête de série n° 13), au terme d'un match électrique que le Français, pourtant diminué physiquement, a bien failli renverser. 

Le 39e mondial s'est incliné 5-7, 2-6, 6-4 6-7 (4/7) en 2h55 face à un des joueurs en forme du moment, qui reste sur une finale au Masters 1000 de Cincinnati face à Rafael Nadal. Le Parisien s'est nourri de l'énergie de la foule new-yorkaise pour batailler alors qu'il semblait parti pour une défaite en trois sets un peu sévère.

Le Guadeloupéen s'est mis une grande partie du public dans la poche, au point que les "Monfils, Monfils" ont très souvent noyé les "USA, USA". "C'était bon, j'adore jouer ici et le public de New York me le rend bien", a confié Monfils qui a vécu "un vrai moment de bonheur".

Dans cette ambiance parfois surréaliste, ce pauvre Isner a dû se demander s'il jouait à New York ou à Paris. "Gaël est un joueur excitant à voir mais j'étais un peu déçu (par le public). Je ne vais pas le cacher. Si on avait joué en France, ça ne se serait certainement pas passé comme ça. Il n'y a que lui pour arriver à faire ça", a indiqué l'Américain, qui affrontera l'Allemand Philipp Kohlschreiber (tête de série 22), tombeur du Français Édouard Roger-Vasselin au 2e tour.

VIDEO. Des extraits spectaculaires du match !

Contraint à l'abandon il y a trois jours en finale à Winston-Salem par une blessure aux abdominaux, Monfils n'était pas en pleine possession de ses moyens, en atteste la vitesse moyenne de ses premières balles : 160 km/h, presque une misère à ce niveau. Dans le deuxième set, il s'est en outre fait mal au coude en tombant sur un cameraman, après s'être tordu la cheville en bout de course...

"Il y a quand même une vraie satisfaction de faire un match plein avec les moyens du bord, a dit Monfils. J'ai réussi à me faire plaisir. J'étais incertain mais j'ai donné tout ce que j'avais, j'avais un John Isner en confiance en face de moi, qui était un peu mieux que moi physiquement et qui a eu de la réussite à la fin."

Le Français s'est en effet retrouvé mené deux fois 0-30 en fin de quatrième manche, au bord du K-O, mais a deux fois repoussé le danger en enchaînant quatre points. A 4/5 dans le tie-break, Monfils n'a toutefois rien pu faire sur un coup droit gagnant d'Isner. Et sur la balle de match, l'Américain a pris l'initiative -payante- de monter au filet.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live