publicité

Didier Deschamps: "le plus important? l'efficacité"

A quelques heures d’une rencontre en Biélorussie qui pourrait permettre à l’équipe de France de se racheter après sa piètre prestation contre la Géorgie, Didier Deschamps se montre très évasif sur ses choix.  Selon lui, l’unique objectif est la victoire.

© FRANCK FIFE / AFP
© FRANCK FIFE / AFP
  • Martin Baumer (envoyé spécial en Biélorussie)
  • Publié le
Depuis le match contre la Géorgie, qu’avez-vous le plus travaillé : le terrain ou le mental pour essayer d’estomper les doutes ?
Les deux ! Mais ce n’est pas panser les doutes, c’est simplement que le résultat de vendredi ne nous convient pas. Après, j’ai fait l’analyse avec les joueurs pour « matérialiser » ce qu’il s’est passé et se projeter sur ce qui nous attend. En sachant aussi que sur le terrain, avec la récupération, on n’a pas vraiment pu forcer sur les organismes donc tout était plus axé sur le jeu et le plaisir du jeu.
 
Blaise Matuidi et Paul Pogba étaient suspendus au match précédant. Êtes-vous tenté de les réintégrer tous les deux ou est-ce que cela ferait trop de changements ?
Si je les ai sélectionnés alors qu’ils étaient suspendus pour le premier match, c’est bien pour qu’ils jouent le deuxième. Tous les deux. Ils seront titulaires.
 
Justement, est-ce que Paul Pogba peut changer le visage de l’équipe de France ou est-ce que l’on attend trop de lui ?
C’est vrai que c’est un jeune joueur mais il a déjà joué avec nous en équipe de France et il évolue dans un grand club (nb : la Juventus de Turin). Il a un profil différent. C’est quelqu’un qui travaille bien et qui a un bon état d’esprit. Il faut être vigilant avec les jeunes joueurs, par moment les recadrer. Mais avec lui, je n’ai pas trop de soucis, je sais très bien qu’il n’a pas le droit à l’erreur dans le club où il joue. Il a des qualités athlétiques au-dessus de la moyenne et une aisance technique qui l’amène à être dangereux offensivement.
 
Qu’attendez-vous de voir ce mardi sur le terrain que vous n’avez pas vu contre la Géorgie ?
Le plus important, c’est évidemment l’efficacité. Après, il faut mettre plus d’intensité dans ce qu’on fait offensivement.
 
Karim Benzema sera-t-il titulaire ?
Vous le saurez avant le match. Les joueurs non plus ne sont pas au courant.
 
En Géorgie, vous avez choisi un système en 4-4-2 pour davantage de présence dans la surface. La Biélorussie sera probablement le même genre d’équipe. Votre réflexion est-elle différente ?
Pas forcément. Au match aller, la Biélorussie a joué avec une défense à 3, c’était une première. Ils peuvent le refaire. Mais ce n’est pas par rapport à cela que je mène ma réflexion. C’est pour avoir une bonne animation offensive qui peut très bien évoluer. N’importe quelle équipe est capable d’être efficace avec un ou deux attaquants. Le bon choix, ce sera celui qui nous permettra de marquer. Mais on est capable de marquer dans les deux systèmes, même si ça change l’organisation.
Ribéry hors jeu?

Concernant Franck Ribéry, une décision sera prise ce mardi quelques heures seulement avant le match. Blessé à la fesse depuis le match contre la Géorgie, il s’est entraîné en marge du groupe ce lundi. Le joueur du Bayern Munich n’avait pas encore totalement récupéré. Une décision sera donc prise en fonction de ses sensations.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play