Violence aux Antilles: quelles sont les racines du mal (REPORTAGE RADIO)

faits divers
Violence Guadeloupe
©FTV Info
La Guadeloupe détient le triste record du nombre d'homicides depuis janvier 2013. C'est la raison du déplacement de Manuel Valls en Martinique, en Guadeloupe et à Saint-Martin, jusqu'à samedi. L'an dernier, une équipe de Radio Outre-mer 1ère avait enquêté sur cette violence qui ronge la Guadeloupe. 
Si Manuel Valls se déplace cette semaine aux Antilles, c'est parce que la Guadeloupe connaît un nombre d'homicides record, 39, depuis début 2013. Pourtant, la violence dans le département n'est pas nouvelle. 

"La Guadeloupe, département le plus violent de France" titrait ainsi le quotidien Le Monde en décembre 2011. Quelques semaines plus tard, une équipe d'Outre-mer 1ère menait l'enquête sur place, afin d'aller aux racines du mal qui gangrène la société guadeloupéenne. Paroles de policiers, de médecins, d'associatifs, mais aussi de jeunes, toujours valables alors que 39 homicides sont à déplorer depuis le début 2013 dans l'archipel et à Saint-Martin, où le ministre de l'intérieur Manuel Valls se rendra jeudi et vendredi.

Un reportage de Tessa Grauman et Olivier Canneval, diffusé dans le cadre de la série "Terres d'outre-mer" en mars 2012 sur les radios 1ère.

Ecoutez le reportage (durée 20 minutes)

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live