publicité

Un Réunionnais soupçonné de meurtre est activement recherché en Isère

Giovanni Nativel, 25 ans, est soupçonné d'avoir tué son beau-père à coups de hache et de fusil lundi dernier. Le drame s'est déroulé à La Sône, en Isère. Le meurtrier présumé, armé, fait l'objet d'une importante chasse à l'homme.

© Martinique 1ère
© Martinique 1ère
  • Par David Ponchelet
  • Publié le , mis à jour le
Le drame s'est noué lundi, dans une belle maison du village de La Sône, en Isère, à une cinquantaine de kilomètres de Grenoble. A la suite d'une querelle, Pascal Marchand, 47 ans, chef d'entreprise, est tué à coups de hache et de fusil par Giovanni Nativel, qui vivait sous son toit depuis plusieurs années.


Une famille recomposée

Conseiller municipal de La Sône, Pascal Marchand avait épousé en 1999 Brigitte, une Réunionnaise qui était déjà maman. A l'époque, son fils, Giovanni avait 11 ans. D'après des proches de la famille, Giovanni faisait partie intégrante de la famille, mais depuis quelques années, son beau-père lui reprochait régulièrement son oisiveté. Giovanni, qui a arrêté l'école à 16 ans, n'a pas de diplôme et ne travaille pas, il passe ses journées à jouer à des jeux vidéo.  

Le soir du drame

Lundi soir, d'après le récit de Brigitte, le beau-père serait monté dans la chambre de Giovanni pour lui faire des remontrances. Dans la chambre, une dispute aurait éclaté. Le jeune homme aurait alors frappé son beau-père à la tête à coups de hache. L'homme, blessé, serait alors redescendu, mais quelques minutes plus tard, Giovanni aurait surgi avec un fusil de chasse, tirant dans la tête de Pascal Marchand.

En fuite

Le jeune Réunionnais a ensuite pris la fuite, avec son fusil. Les gendarmes ont perdu sa trace à proximité de la rivière Isère. S'est-il suicidé par noyade? Est-il en fuite? Les gendarmes travaillent sur toutes les hypothèses. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play