publicité

A quoi servent les fonds européens dans les Outre-mer?

Les élections européennes peuvent paraitre assez abstraites pour les électeurs, notamment dans les Outre-mer, situés à des milliers de kilomètres du parlement européen. Pourtant, notamment dans les RUP, les fonds européens constitutent un apport non négligeable.

Le port de plaisance de Mamoudzou sur Grande-Terre. © SOPHIE LAUTIER / AFP
© SOPHIE LAUTIER / AFP Le port de plaisance de Mamoudzou sur Grande-Terre.
  • Par Maïté Koda
  • Publié le , mis à jour le
Au 1er janvier 2014, Mayotte est devenue officiellement  une région ultra périphérique de l'union européenne. En accédant au statut de RUP, le 101e département français peut  bénéficier de fonds européens à l'instar des quatre autres départements français d'Outre-mer que sont la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique et la Réunion. Les archipels des Canaries des Açores ont eux aussi ce statut particulier.
 
 

Que sont les  RUP?

 
Les Régions ultra périphériques font partie de l'Union européenne.  C'est leur spécificité qui est reconnue par ce statut particulier. Leur très grand éloignement, les séquelles de l'histoire, ou encore leur dépendance à quelques productions locales  (sucre, banane…) sont considérés comme des handicaps à compenser, d’où l'accès à des fonds spécifiques.
Toutes ces régions font partie intégrante de l'Europe, et de ce fait, le droit communautaire s'applique sur place, même si des dérogations peuvent s'appliquer.
 
 

Quels avantages?

 
Grâce à leur statut de RUP, les départements d'Outre-mer français ont à plusieurs reprises bénéficié du soutien financier direct de l'Union européenne.
Ainsi à la Réunion, la fameuse route des Tamarins, inaugurée en juin 2009 a couté 1,1 milliard d'euros, dont 190 millions en provenance de l'UE. De même, plus de 620 000 euros ont été versés pour la création de la centrale photovoltaïque de Saint Pierre et 30 millions € pour l'extension du port Est (sur les 75 millions € que coute le projet).
 
A Saint-Martin, en Guadeloupe un projet de défense et de protection de l'environnement d'un montant de 300 000 euros a été pour la moitié financé par l'Union européenne. Et chaque année, 40% du budget du festival Terre de blues de Marie-Galante provient de fonds européens.
 
En Guyane, ces mêmes fonds ont permis  l'installation de fibre optique ou encore la création du Pôle universitaire. En Martinique la Maison de la femme de la mère et de l'enfant du CHU de Fort-de-France n'aurait sans doute pas pu voir le jour sans aide européenne (21,6 millions d'euros alloués sur les 55 millions euros de coût total)
 
 

Quels sont les projets de Mayotte?

 Le département présente un retard important dans son développement économique.  
Parmi les attentes des élus locaux, déjà exprimées, on trouve des aides aux communes qui sont pour la majorité en situation de faillite, un projet de ligne de transports en commun à Mamoudzou,  ou encore l'aménagement des infrastructures scolaires.

Un autre projet concerne la piste longue de Mayotte pour faire décoller de gros porteurs, permettant par là même des vols directs avec des longs courrier. Un projet reporté aux calendes grecques, la faute à un dossier non complet et surtout un financement non bouclé.

Et pourtant, l'abstention atteint des records

Dix-neuf listes sont présentes pour ces élections européennes dans les Outre-mer, qui se dérouleront les 24 et 25 mai. Pour les candidats la plus grosse inquiétude, c'est l'abstention. C'est pourquoi ils ne manquent pas de rappeler l'influence des fonds européens sur les infrastructures et le développement local. Reste à savoir si ces arguments feront mouche. en 2009, le taux d'abstention dans les Outre-mer avoisinait  les 75%.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play