Pour Lionnel Luca la Une de "Minute" sert les producteurs de bananes

société
Lionnel Luca
Lionnel Luca, député des Alpes maritimes et membre de la Droite populaire ©ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Le député UMP des Alpes Maritimes a réagi sur Twitter aux attaques racistes contre Christiane Taubira en ironisant sur les producteurs de bananes antillais.
"Les producteurs antillais de bananes sont bien les seuls à se réjouir d'une promotion inespérée de leur production en métropole".

 

C'est avec ces mots que le député UMP des Alpes Maritimes a ironisé sur l'affaire de la "Une de Minute". L'hebdomadaire d'extrême droite a comparé la garde des Sceaux à un singe amateur de bananes. Une publication qui a suscité l'indignation de l'ensemble de la classe politique. Si elle n'a pas souhaité porter plainte, le parquet a été saisi par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et une enquête a été ouverte.
 
 
Les propos du député ont été publiés à quelques minutes avant l'intervention de la ministre de la Justice sur le plateau du 20 heures de France 2.
 Lionnel Luca a ensuite détaillé, toujours sur Twitter, le fond de sa pensée, dénonçant "l'instrumentalisation disproportionnée d'une couverture condamnable".
 
 
 
En dépit de ses tentatives d'explications, la phrase du député sur les bananes n'a pas manqué de susciter de nombreuses réactions. A commencer par celle du ministre des Outre-mer. Victorin Lurel a pointé du doigt un "dangereux multi récidiviste du dérapage infâmant et honteux".