outre-mer
territoire

Nelson Mandela et Aimé Césaire: combattants de la liberté et de l'égalité

nelson mandela
Césaire obsèques
Durant les obsèques d'Aimé Césaire à Fort-de-France, le 17 avril 2008 ©franck fife / afp
Deux grands hommes, deux destins, deux combats. Entre Césaire, chantre de la négritude et Mandela, pourfendeur de l'apartheid et apôtre de la réconciliation, les points communs sont frappants.
Ces deux grandes figures ont traversé le XXème siècle en laissant leurs empreintes dans la  grande Histoire, mais aussi dans le coeur de leurs peuples. En Martinique, on parle encore avec affection de la figure tutélaire de "papa Césaire". En Afrique du Sud, on surnomme toujours Mandela "Tata" (qui signifie "père"). Les deux grands hommes aux destins hors du commun avaient des valeurs en partage: humanisme, fraternité, respect de l'autre.


L'universalité comme valeur commune

L'écrivain Daniel Maximin, auteur notamment de "Aimé Césaire, frère volcan" (Seuil), estime que le lien entre Césaire et Mandela c'est "l'universel, l'universalité de leur combat. Comme Martin Luther King dans sa lutte contre la ségrégation, Césaire face au colonialisme, et Mandela confronté à l'apartheid ne se sont pas battus pour la défense de l'Homme noir. Ils sont allés au delà du masque des peaux".  Selon Daniel Maximin, Mandela aurait eu accès lors de sa très longue détention (27 ans) à une traduction anglaise de certaines oeuvres d'Aimé Césaire et notamment celle du "Cahier d'un retour au pays natal". 


Une rencontre?

Il n'existe aucune image, pourtant  Césaire et Mandela se seraient rencontrés en une brève occasion. C'était à Paris, le 7 juin 1990. Cinq mois après sa libération de prison, Nelson Mandela est venu saluer ceux qui l'avaient soutenu. Lors de sa brève visite, il a été reçu par François et Danielle Mitterrand. D'après l'écrivain Daniel Maximim, Aimé Césaire faisait partie des invités de Danielle Mitterrand. 

Césaire: "Nelson Mandela! Nelson Mandela! Nelson Mandela!"

Dans son bureau de la mairie de Fort de France, Aimé Césaire avait une photo de Mandela, comme le rapportait Serge Bilé sur afrik.com en 2007. Aimé Césaire racontait à ses nombreux visiteurs avoir ressenti une grande émotion le 11 février 1990, jour de la libération de Nelson Mandela, après 27 ans de bagne: "J'ai senti en moi un carillonnement. Toutes les cloches en train de sonner: Nelson Mandela! Nelson Mandela! Nelson Mandela! C'est prodigieux la vie de cet homme. Sortir de prison n'était peut-être pas le plus difficile. Il  y avait la réalité qu'il fallait affronter le lendemain. Quelle maîtrise de lui-même il a montré pour essayer d'établir le dialogue et rétablir les noirs dans leurs droits et faire prévaloir l'avènement d'un Afrique du Sud nouvelle, démocratique, non raciale et fondée sur l'égalité. C'est vraiment un personnage admirable". 

Regardez ces images d'archives de Martinique 1ère. Un discours dans lequel Aimé Césaire, en 1990, clamait son admiration pour Mandela:


Il y a des hasards...

Nelson Mandela est mort ce jeudi 5 décembre, le même jour que Pierre Aliker, 106 ans, qui fut le compagnon de route d'Aimé Césaire... 



Publicité