L’Outre-mer se mobilise pour les pièces jaunes

santé
Opération pi-ces jaunes
©Bertrand Guay/ AFP
Depuis 25 ans, l’opération pièces jaunes - qui redémarre ce 8 janvier - permet de récolter des dons pour améliorer la vie quotidienne des enfants et des adolescents hospitalisés. Dans les départements d'outre-mer, l’opération a permis de financer 473 projets depuis 1989.
L’opération pièces jaunes démarre ce mercredi 8 janvier. Pour cela, des millions de tirelires sont mises à la disposition de tous les bureaux de poste en métropole et en Outre-mer. Explication en images avec le parrain de l'opération depuis deux ans Christian Karembeu.
Depuis 25 ans, l’Outre-mer participe à cette opération: un montant de 2 048 796 € a été récolté Outre-mer, dans les différents services pour enfants et adolescents. En tout, 473 projets ont été financés.


La Réunion, grande gagnante

Autant dire que cette opération est devenue une véritable manne financière pour les hôpitaux. L’île de la Réunion  se positionne comme le département le plus soutenu avec 384 projets subventionnés pour un montant de 1,2 million €. Avec, par exemple, l’acquisition d’équipements extérieurs pour aménager le jardin de la Maison des adolescents du centre hospitalier Gabriel Martin de Saint-Paul.
Les Antilles-Guyane se positionnent juste après avec 50 projets pour la Guyane pour un montant de 500 000 €. Pour la Martinique, 22 projets ont été subventionnés pour un montant de 71 000€.
Enfin, la Guadeloupe a vu 16 projets soutenus pour un montant de 175 000€.


Une opération qui s’essouffle

La fondation hôpitaux de Paris-hôpitaux de France note un essoufflement de cette opération en Outre-mer. Hormis l’île de la Réunion qui a toujours participé activement à l’opération, la fondation n’a retenu aucun projet pour les autres départements ces deux dernières années. Le choix, à la même période, d’un parrain comme Christian Karembeu, natif de Nouvelle-Calédonie, redonnera peut être un second souffle surtout dans le Pacifique où on note une participation très faible.
En effet, un seul projet a été financé en Nouvelle-Calédonie pour une valeur de 40 000€. Et en Polynésie, seuls trois projets ont été subventionnés pour un montant de 50 666€.
Christian Karembeu parrain des pièces jaunes
L’opération pièces jaunes se poursuivra jusqu’au 15 février.
Les pièces jaunes ont 25 ans !
Lancée en 1989 par la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, l’opération pièces jaunes sera présidée un an plus tard par Bernadette Chirac. Depuis, tous les ans au mois de janvier, l’opération a lieu et permet d’améliorer la vie des enfants et des adolescents hospitalisés. Avec cette opération, ce sont plus de 7 819 projets qui ont été subventionnés dans 44 villes, 638 établissements et 1632 services.