publicité

François Hollande : les principales déclarations du Président de la République

A l'occasion de la troisième conférence de presse de son quinquennat, François Hollande a fait plusieurs annonces qui concernent directement les Outre-mer. Il a notamment été interrogé sur la criminalité aux Antilles. 

© / CNN /AL JAZEERA /RAI /LCI /BBC/E / AFP
© / CNN /AL JAZEERA /RAI /LCI /BBC/E / AFP
  • Par David Ponchelet
  • Publié le , mis à jour le

 

Criminalité aux Antilles

Interrogé par Laurence Théatin, journaliste à Outre-mer 1ère/France Ô, sur la criminalité record en 2013 aux Antilles, François Hollande a expliqué:

"Oui les taux de criminalité sont trop élevés et appellent des réponses fortes. Il  y a déjà eu des réponses apportées par le ministre de l'Intérieur et celui des Outre-mer sur place. Ces recrudescences des violences sont extrêmement graves. La politique du gouvernement s'applique partout : que l'outre mer sache que nul n'est oublié. Mais je veux rappeler la situation sociale Outre-mer: 50% des jeunes sont au chômage. A un moment, cela a des conséquences." 
Ecoutez l'intégralité de sa réponse:

Hollande / Criminalité antilles

François Hollande / criminalité


Régions

Il faut "faire évoluer le nombre de régions. Notre organisation territoriale doit être revue pour en finir avec les enchevêtrements, les doublons de compétences. Il devra y avoir une clarification stricte des compétences entre collectivités territoriales". Les régions auront de nouvelles responsabilités, un pouvoir réglementaire local d'adaptation. 

Chômage

"Nous n'avons pas encore gagné la bataille de l'emploi. Certes depuis six mois, le chômage des jeunes a reculé. Il ne s'agit pas de changer de chemin, il s'agit d'aller plus vite, d'aller plus loin, d'accélérer, d'approfondir."

Réduire les dépenses

Un "conseil stratégique de la dépense publique va être crée et se réunira tous les mois pour évaluer les politiques publiques"

Alléger les charges

Le président a annoncé un allégement de 30 milliards d'euros des charges pour les entreprises

Croissance

"Pour retrouver la croissance, c'est sur l'offre qu'il faut agir." Le président a expliqué que, sans les entreprises, "il ne peut y avoir de créations d'emplois dans la durée", souhaitant que la France "produise plus, produise mieux".


Vie privée

"Je comprends votre question, vous comprendrez ma réponse. Les affaires privées se traitent en privé. Chacun dans sa vie personnelle peut traverser des épreuves : c'est notre cas, et c'est douloureux. Je répondrai sur cette question avant la date que vous évoquez" (la visite officielle aux Etats-Unis le 11 février)
Regardez l'intégralité de sa réponse :
François Hollande vie privée
##fr3r_https_disabled##
Relancé par un journaliste sur la vie privée des présidents et l'état de santé de sa compagne, il a répondu "Valérie Trierweiler se repose, je n'ai pas d'autres commentaires à faire". 

Statut de la première dame

"Il n'y a pas de statut de la première dame. C'est un usage. Ce qui est essentiel c'est la transparence, que les moyens consacrés au conjoint soient connus, publiés, limités." 

Dieudonné

"Je veux d'abord saluer une victoire. Le premier ministre et le ministre de l'Intérieur ont voulu empêcher qu'un spectacle clairement antisémite ne puisse être donné en France. Le conseil d'Etat, en toute indépendance, a dit le droit. Oui une victoire a été obtenue. Il y a des personnes qui suivent M M'Bala M'Bala (NDLR: le nom de famille de Dieudonné) en pensant qu'il n'est pas antisémite. Il est très important qu'ils puissent connaître la réalité. Il faut regarder la vérité en face. Il y a des actes et des propos antisémites. Il y a des actes anti-musulmans (...) anti-chrétiens (...) aucun de ces actes ne peut être accepté. Il n'y a pas de communautés. Tous les citoyens doivent être protégés des discriminations (...) Autre phénomène inquiétant, les jeunes français qui vont combattre en Syrie: 700 sont recensés, certains sont morts (...) nous devons lutter contre un certain nombre de réseaux." 


Fin de vie

François Hollande s'est dit favorable à une "assistance médicalisée" pour terminer sa vie en dignité, dans un cadre strict.
Regardez cet extrait: 

Hollande fin de vie
##fr3r_https_disabled##

 


Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play