La grève des carburants n'est pas encore effective, mais c'est déjà la pagaille dans les DOM

politique
20140129 STATION
©Gilbert Hoair
Alors que les gérants des stations service de Guadeloupe, Martinique, Guyane et La Réunion ont annoncé que la grève débutera ce mercredi soir à minuit, les automobilistes se sont rués dans les stations pour tenter de faire un ultime plein. Résultat : énormes embouteillages...
La grève n'est pas encore effective, mais dès l'annonce du blocage à venir par les gérants, les automobilistes ont tous eu le même réflexe : tenter de faire le plein avant le blocage. En Martinique, Guyane, Guadeloupe ou à La Réunion, le résultat est partout similaire : d'immenses files d'attente de plusieurs centaines de mètres aux abords des stations. 

Regardez ces images tournées en Guyane, devant une station, mardi en fin d'après-midi. (plus d'infos sur Guyane 1ère)


Pagaille aux Antilles

Situation identique en Guadeloupe et en Martinique. A Fort de France, les forces de l'ordre doivent réglementer la circulation aux abords des stations, et les automobilistes en ont ras le bol ! 
Regardez le reportage de Martinique 1ère :

##fr3r_https_disabled##


Ruée sur les stations également à La Réunion 

Ce mercredi matin, c'était une énorme pagaille à La Réunion, où les automobilistes cherchaient également à faire le plein de carburants. La conséquence directe, comme le rapporte Réunion 1ère, c'est que certaines stations sont déjà en rupture de stock. Plus une goutte d'essence dans les cuves.