outre-mer
territoire

Marie-Claude Wetta Tjibaou candidate aux élections européennes sur la liste du parti socialiste

politique
MC Tjibaou
Marie-Claude Tjibaou, (à droite sur la photo), lors de la visite de Jean-Marc Ayrault en Nouvelle-Calédonie en juillet 2013 ©LIONEL BONAVENTURE / AFP
Le parti socialiste a publié ce lundi la liste de ses candidats aux élections européennes des 24 et 25 mai 2014.  Pour la circonscription Outre-mer, la veuve de Jean-Marie Tjibaou représentera le Pacifique.
La liste socialiste pour la circonscription Outre-mer aux prochaines élections européennes comporte trois noms:

  • Philippe Leconstant (zone océan Indien)
  • Marie-Claude Wetta (zone Pacifique)
  • Louis-Joseph Manscour (zone Atlantique)
C'est sans surprise Philippe Leconstant, premier secrétaire fédéral du parti socialiste à La Réunion, qui sera la tête de liste pour la circonscription Outre-mer. 
La présence sur cette liste de l'ancien député de Martinique Louis-Joseph Manscour n'est pas vraiment une surprise.


Marie-Claude Wetta Tjibaou

Plus inattendue est celle de Marie-Claude Wetta, veuve de Jean-Marie Tjibaou, le signataire des accords de Matignon, assassiné en 1989. Âgée de 65 ans, Marie-Claude Wetta siège depuis 1999 au Conseil Economique, Social et Environnemental. Elle est candidate (tête de liste) aux élections municipales de 2014 à Nouméa, sur une liste déjà soutenue par le parti socialiste, ainsi que le Palika. Cette liste ne se présente pas comme étant indépendantiste, mais "progressiste".

Exit Tirolien

L'unique député socialiste ultramarin sortant, le Guadeloupéen Patrice Tirolien, n'est donc pas reconduit sur la liste du PS. 
Européennes, mode d'emploi
Dans le cadre des élections au Parlement européen, 3 ultramarins sont appelés à devenir euro-députés. Chaque liste présentée dans la circonscription outre-mer doit comporter au moins un candidat de chacune des sections (océan Indien, Pacifique, Atlantique). Les députés sont élus au scrutin de liste à la représentation proportionnelle à un tour. Les électeurs choisissent donc une liste sur laquelle ils ne peuvent rayer aucun nom, ni changer l’ordre. Les listes ayant recueilli moins de 5% des voix ne sont pas admises à la répartition des sièges… La France dispose en tout de 74 sièges au parlement européen.
Le scrutin aura lieu le samedi 24 mai (Martinique, Guadeloupe, Guyane, SPM, St Barth, St Martin, Polynésie française) et dimanche 25 mai (Réunion, Mayotte, Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna)
Publicité