Black Kalagan, beau slam engagé

musique
black kalagan
La slameur martiniquais Black Kalagan ©DR
Cet artiste martiniquais va faire parler de lui. Son premier album, « Cikatriz », révèle la sensibilité et l’engagement d’une personnalité rebelle et consciente. Black Kalagan, une voix nette et lucide qui interpelle nos certitudes. 
A l’heure où les bisbilles de rappeurs mégalomanes et prétentieux défrayent la chronique dans l’hexagone, prenons de la hauteur avec Black Kalagan. Encore inconnu du grand public, il ne serait pas étonnant que ce slameur martiniquais fasse bientôt parler de lui. En (très) bien.
 
Black Kalagan, c’est une belle voix, une sensibilité, et un engagement. Ses textes poétiques, rythmés en créole et en français, parlent d’amour et d’espoir, mais également d’éducation, d’identité et de révolte. Dans ses chansons, Black Kalagan nous interpelle, fait référence à Frantz Fanon et Aimé Césaire. A ce dernier il rend hommage dans un opus éponyme : « Ce nègre recherchant au plus profond de lui, le nègre fondamental maniant la langue de Molière, marquant de ces mots l’air, d’un vers nouveau "négritude" ».
 

VIDEO. Ecoutez « Kréyol », un hommage à la langue créole et à l’identité antillaise de Black Kalagan


Dans « Indignés », il invoque la figure du révolutionnaire martiniquais Frantz Fanon, héros de l’indépendance algérienne : « plus jamais le peuple ne taira le nom de Frantz Fanon, et de tous ces héros du peuple noir, que cela se transmette tel un flambeau, de mère en fils, de père en fille, peu importe les sacrifices, Ce soir à la table des indignés je vais diner, ce soir, les Noirs sont révoltés ».
 
L’album n’est pas seulement constitué de textes souvent percutants à la diction parfaite, il s’écoute aussi pour ses belles sonorités jazzy, où piano, basse et percussions s’harmonisent aux paroles. En bref, ce CD de Black Kalagan est prometteur. Espérons que cet auteur sera très bientôt plus largement reconnu à juste valeur.
 

VIDEO. Regardez « Artiste » de Black Kalagan (avec les cœurs de Loriane Zacharie)

 

E​xtrait de "Je veux d'un slam" 

"Je veux d'un slam qui me parle 
et qui me calme
je veux d'un slam qui brille 
comme une flamme
je veux d'un slam aussi beau qu'une femme 
qui quand elle donne naissance verse toutes ses larmes 

Je veux d'un slam qui m'apporte
du bien être
un slam qui comme la vie
voudrait naître
je veux d'un slam qui apaise
mes mal-êtres
et peut-être les tiens quand
tu liras ma lettre"'


Black Kalagan, « Cikatriz », Insolites Prod

 

Prochaines dates de la tournée 2014

30 avril : Festival Schoelcher Ka Sonjé (Schoelcher, Martinique)
22 mai : Les Trois Baudets, Paris 18 e
21 juin/30 août : Pawol et Mizik Bô Dlo (Martinique)
18 octobre/30 novembre : Tournée au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Bénin, Togo et Cameroun
5 décembre : Café de la gare, Cayenne (Guyane)
 

Photo de l’album 

black kalagan
©DR