publicité

carnaval

rss

Carnaval tropical de Paris : après la fête, les résultats et le bilan

Ils étaient près de 3000 à défiler dans les rues de la capitale le 5 juillet, à l'occasion de la 13ème édition du Carnaval tropical de Paris. Après une journée de fête sur le thème du cinéma, les participants venus d'Outre-mer et de métropole ont assisté à la remise des trophées. 

La remise des trophées a eu lieu dimanche 6 juillet au Gymnase Japy, à Paris. © Nolwenn Guyon / la1ere.fr
© Nolwenn Guyon / la1ere.fr La remise des trophées a eu lieu dimanche 6 juillet au Gymnase Japy, à Paris.
  • Par Nolwenn Guyon
  • Publié le , mis à jour le

La remise des trophées


Le samedi après-midi, les 40 groupes participants ont trouvé sur leur chemin la tribune du jury. Celui-ci était composé des présidents des fédérations du Carnaval de Martinique et de Guadeloupe, de Miss France Guyane, de la reine du Carnaval 2012, de stylistes et d'un acteur. Ils ont noté chaque passage et présenté le résultat de leurs délibérations dans l'après-midi du dimanche 6 juillet : 

Le grand prix a été attribué à Chayé Yo. "Il y a eu égalité avec le groupe Siguines", précise la fédération du Carnaval. Vous pouvez revivre la prestation de Chayé Yo en vidéo, ci-dessous :
Chayé Yo

Meilleur char : Sinnamary
Meilleur costume Outre-mer : Double face
Meilleur groupe à caisse de Métropole : Ethnick'97 
Meilleur costume Île de France : Chayé Yo, qui a donc été doublement primé.
Meilleure batucada : Amazonia
Meilleure chorégraphie : Siguines
Prix de la fédération : Mass Mele
Meilleur groupe invité : Hibiscus d'or
 

Le groupe Siguines, vainqueur du prix de la meilleure chorégraphie, était à égalité avec Chayé Yo pour le grand prix. © Nolwenn Guyon / la1ere.fr
© Nolwenn Guyon / la1ere.fr Le groupe Siguines, vainqueur du prix de la meilleure chorégraphie, était à égalité avec Chayé Yo pour le grand prix.


L'heure du bilan 


Le carnaval touchant à sa fin, c'est l'heure du bilan pour les organisateurs. Le mauvais temps a-t-il porté préjudice à cette 13ème édition ? "Il y a eu moins de fréquentation que les années précédentes et certains carnavaliers se sont désistés à la dernière minute à cause de la pluie", reconnaît aussi Christ-Laur Philipps, vice-présidente de la fédération du Carnaval tropical de Paris. Sur 3000 carnavaliers inscrits, entre 10 et 15% n'ont finalement pas fait le déplacement. 

Cela dit, "tout s'est bien passé et il y a eu un vrai effort des groupes concernant la mise en scène : on a vu des tapis rouges, des extraits de films et des musiques très connues", applaudit Christ-Laur Philipps. L'organisation espère que ce rendez-vous parisien continue sur sa lancée pour concurrencer un jour les grands carnavals d'Europe, comme celui de Londres ou de Rotterdam. 

"Nous devons continuer sur notre lancée pour réussir à concurrencer les grands carnavals d'Europe, comme celui de Londres et de Rotterdam", espère Christ-Laur Philipps, vice-présidente de la fédération du Carnaval tropical de Paris. © Nolwenn Guyon / la1ere.fr
© Nolwenn Guyon / la1ere.fr "Nous devons continuer sur notre lancée pour réussir à concurrencer les grands carnavals d'Europe, comme celui de Londres et de Rotterdam", espère Christ-Laur Philipps, vice-présidente de la fédération du Carnaval tropical de Paris.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play