Haka et danses traditionnelles : à la rencontre du XV du Pacifique pour le 14 juillet

14 juillet
Photo Haka XV du Pacifique 14 juillet
Le XV du Pacifique a été créé en 2007 pour faire vivre les traditions des soldats originaire des Îles du Pacifique. ©Nolwenn Guyon / la1ere.fr
Colliers de coquillages autour du cou et instruments de musique sous le bras, les membres du XV du Pacifique attirent l'attention sur l'esplanade des Invalides ce 14 juillet. Leur équipe de rugby regroupe des militaires originaires de Nouvelle-Calédonie, de Wallis et Futuna et de Polynésie.
Aux abords de l'Esplanade des Invalides, les piétons se massent le long de barrières. Puis vient 14 heures : c'est le coup d'envoi des démonstrations militaires du 14 juillet ouvertes au public. Entre deux présentations de maîtres chien de l'armée de Terre, d'autres militaires font leur apparition sur le terrain. En plus de leur treillis, ils arborent des colliers de coquillages et certains portent un instrument de musique.

A eux tous, ils composent le XV du Pacifique : une équipe de rugby composée de 50 militaires originaires de Nouvelle-Calédonie, de Wallis et Futuna ou de Polynésie et issus des différentes armées (armée de terre, marine nationale, armée de l'air et gendarmerie nationale).

 "Notre haka attire beaucoup de monde"

En 2011, leur passage devant le Président de la République avait impressionné. Cette année, c'est directement devant le public que le XV du Pacifique a présenté son célèbre haka.


"Notre haka attire toujours beaucoup de monde", reconnaît le Sergent chef Mafutuna, entraîneur principal de l'équipe. Alors quand les militaires ont proposé aux spectateurs de reproduire la chorégraphie, ces derniers n'ont pas hésité longtemps. 

Démo haka XV du Pacifique 14 juillet 2014
©Nolwenn Guyon / la1ere.fr

"J'ai adoré !", confie Sandra Degri, 41 ans, éducatrice spécialisée. "Le 14 juillet c'est le défilé, les militaires... Voir un peu de folklore, c'est sympa, ça change". "C'est ma femme qui m'a poussé à y aller. C'était génial !", s'enthousiasme tout autant Mathieu Panier, réserviste dans l'armée de l'air. Avant de repartir, les rugbymen se sont même livrés au jeu de séances photos avec le public.

Séance photo haka XV du Pacifique 14 juillet 2014
©Nolwenn Guyon / la1ere.fr



Des rugbymen qui savent danser et chanter

"En plus d'être rugbymen, les membres du XV du Pacifique sont aussi joueurs de musique, chanteurs, danseurs... C'est une équipe à part", expose l'adjudant-chef Filimoelha, manager de l'équipe. Outre le haka, le public a donc eu le droit à des démonstrations de danse. Chaque territoire était représenté : la Nouvelle-Calédonie avec le tchap-tchap, le tamouré pour Tahiti et enfin, les danses soamako et sasa pour Wallis et Futuna. 

Danse XV du Pacifique 14 juillet 2014
Un couple fait une démonstration de Tamouré, danse traditionnelle tahitienne. ©Nolwenn Guyon / la1ere.fr
Musiciens XV du Pacifique 14 juillet 2014
Les musiciens-chanteurs du XV du Pacifique lors de leur démonstration le 14 juillet 2014. ©Nolwenn Guyon / la1ere.fr

"Pour nous, c'est un moyen de promouvoir à la fois le rugby et les valeurs de l'Océanie, qui sont très proches des valeurs militaires : la cohésion, le partage, l'amitié, le sacrifice et le respect", détaille adjudant chef Elisio Dartoen, entraîneur adjoint. En tout, l'équipe du XV de Pacifique se réunit cinq ou six fois par an. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live