Archives d'Outre-mer – 1989, interview de la réalisatrice martiniquaise Euzhan Palcy (1ere partie)

cinéma
euzhan1
La réalisatrice martiniquaise Euzhan Palcy sur Antenne 2, en novembre 1989. ©ina.fr
Les week-ends, La1ere.fr vous propose un voyage dans le temps avec les archives de l'Institut national de l'audiovisuel (INA). Il y a vingt-cinq ans, le film d’Euzhan Palcy, "Une Saison blanche et sèche", sortait sur les écrans. Première partie de son interview, à l’époque sur Antenne 2.
En 1989, la cinéaste martiniquaise Euzhan Paclcy, rendue célèbre par « Rue Cases-Nègres » quelques années plus tôt, présentait son nouveau long métrage « Une Saison blanche et sèche », adaptation du roman éponyme de l’écrivain sud-africain André Brink sur l’apartheid.
 
Avec ce film, Euzhan Palcy devient la première réalisatrice noire produite par une major de Hollywood (Metro Goldwyn Mayer), et la première femme à diriger l’icône américaine Marlon Brando, qui pour l’occasion fait son retour au cinéma. Pour sa prestation, l’acteur obtint le Prix d'interprétation masculine au Festival international du film de Tokyo.
 
« Le tournage a été une expérience magnifique », confie Euzhan Palcy dans une interview pour une émission d’Antenne 2. « Et particulière pour moi. Avec Brando c’est une autre méthode de travail. On le dirige mais sans le diriger en fait. Il aime bien réadapter le personnage que vous lui donnez. »
 
Rendez-vous samedi prochain pour la deuxième partie de l’interview d’Euzhan Palcy.
 

REGARDEZ : Interview d’Euzhan Palcy pour son film « Une Saison blanche et sèche » (Antenne 2, novembre 1989).

Source : INA.