Démission du gouvernement : David Lebon n'est plus conseiller ministériel d'Arnaud Montebourg

politique
David Lebon
©DR
Arnaud Montebourg a annoncé qu'il souhaitait "reprendre sa liberté" après son coup d'éclat du week-end. Le Réunionnais David Lebon, qui était son Chef de cabinet à Bercy, n'a donc plus de fonction officielle. 
Appartenir à un gouvernement, tous les ministres et leurs conseillers le disent, c'est être en contrat précaire. Le Réunionnais David Lebon en sait aujourd'hui quelque chose, après le coup d'éclat d'Arnaud Montebourg qui a conduit à son départ du gouvernement, qu'il a lui même confirmé ce lundi après-midi lors d'une conférence de presse. 

Depuis six mois, le poste de chef de cabinet du ministre de l'Economie et du Redressement Productif était occupé par le Réunionnais David Lebon. Âgé de 37 ans, David Lebon a fait toute sa carrière politique au sein de l'aile gauche du parti socialiste, celle qui claque aujourd'hui avec fracas la porte du gouvernement Valls. 

Ancien "Secrétaire national aux outremers"

D'abord président du Mouvement des Jeunes Socialistes, il a ensuite été directeur de cabinet adjoint de Martine Aubry lorsqu'elle était Premier Secrétaire du PS. En octobre 2012, David Lebon est devenu conseiller parlementaire d'Arnaud Montebourg, avant de prendre les fonctions de chef de cabinet. Au sein du Parti Socialiste, David Lebon a également été "Secrétaire national chargé aux outremers", fonction qu'il n'occupe plus d'après le site officiel du PS

David Lebon a également été candidat à plusieurs reprises aux législatives en Eure-et-Loir.