outre-mer
territoire

Un spécimen de moustique tigre identifié en région parisienne

chikungunya
Moustiques Tigre
©D.R
La découverte de ce spécimen du moustique qui peut transmettre la dengue et le chikungunya a été confirmée par l'Agence Régionale de Santé. Le moustique a été découvert près de Provins, en Seine-et-Marne.
C'est à Chalmaison, à moins de 80 kilomètres au sud-est de Paris, que le spécimen du moustique tigre a été identifié. L'insecte a été signalé dans une entreprise d'importation de pneus. Une porte-parole de l'Agence Régionale de Santé confirme cette information révélée par le journal Le Parisien mais se veut rassurante :

Il s'agit d'une détection ponctuelle dans le cadre d'un programme de surveillance. Il n'y a pas d'implantation du moustique tigre en Île-de-France."








Des œufs dans les pneus

D'après Grégory Lambert, un entomologiste joint par l'AFP, "ce sont vraisemblablement des œufs, pondus dans un pays où le moustique tigre est implanté, qui ont cheminé à l'intérieur des pneus. Ils ont éclos une fois sur place", dans l'entreprise de pneus située à Chalmaison en Seine-et-Marne.

Le pneu est l'un des endroits de reproduction favori du moustique. Il dépose ses larves dans l'eau stagnante qui s'introduit à l'intérieur des pneus. C'est d'ailleurs par ce biais que, longtemps cantonné à l'Asie du sud-est, il s'est déplacé et implanté dans de nombreuses régions du monde : le continent américain et une partie de l'Europe dont le sud de la France.

Une opération de fumigation

C'est précisément parce que les entreprises de pneus sont réputées être des réservoirs à moustiques, que des contrôles réguliers des services sanitaires y sont réalisés. C'est dans le cadre d'un de ces contrôles que le moustique tigre a été trouvé en Seine-et-Marne. Demain aura lieu une opération de fumigation pour éradiquer les larves et les moustiques adultes sur le site de la société. 

Pour en savoir plus sur le moustique tigre et éventuellement signaler sa présence dans une région donnée, un site de signalement a été mis en place, notamment par le ministère de la Santé. 
Publicité