publicité

Jean-Claude Duvalier est mort : parcours d'un dictateur en dix images

L'ex-dictateur d'Haïti, Jean-Claude Duvalier, est mort à l'âge de 63 ans des suites d'une crise cardiaque à Port-au-Prince, samedi 4 octobre 2014. Retour sur la vie de "Baby Doc" en dix images. 

Jean-Claude Duvalier, Baby Doc, au temps de sa toute puissance, en 1982 © GIOVANNI CORUZZI / AFP
© GIOVANNI CORUZZI / AFP Jean-Claude Duvalier, Baby Doc, au temps de sa toute puissance, en 1982
  • Par David Ponchelet
  • Publié le , mis à jour le

1970 (?) - Apparition sur la scène publique

Cette photo de l'AFP n'a pas de date précise. C'est pourtant la première image "officielle" de Jean-Claude Duvalier, avec derrière lui son père, François Duvalier, "Papa Doc". 
1970, la première image © AFP
© AFP 1970, la première image



1971 - L'arrivée au pouvoir

Le 21 avril 1971, François Duvalier meurt. Son fils, Jean-Claude, 19 ans, lui succède. Il devient "Baby Doc". Sur cette image prise le 27 avril 1971, le nouveau président, assis, donne une conférence de presse au palais présidentiel, protégé de près par un garde du corps.
27 avril 1971 : Baby doc est désormais président d'Haïti © UPI/AFP
© UPI/AFP 27 avril 1971 : Baby doc est désormais président d'Haïti



1980 - Le mariage

Comme son père, Baby Doc règne sans partage sur Haïti pendant des années. 
Le 27 mai 1980, il épouse Michèle Bennett. La photo est prise à la sortie de la cathédrale de Port-au-Prince.
Le mariage © UPI/AFP
© UPI/AFP Le mariage



1982 - "Président à vie"

Sur cette photo prise en mars 1982, Jean-Claude Duvalier pose derrière son bureau au palais présidentiel. Ses miliciens, les Tontons macoutes, font régner la terreur en Haïti. 
© GIOVANNI CORUZZI / AFP
© GIOVANNI CORUZZI / AFP



1986 - Les émeutes

La colère gronde dans le pays. En février 1986, des manifestations éclatent, comme ici dans les rues de Cap-Haïtien. Le pouvoir de Jean-Claude Duvalier vacille. 
© BOB PEARSON / AFP
© BOB PEARSON / AFP



7 février 1986 - La fuite

Sur cette photo prise le 7 février 1986, Jean-Claude Duvalier est en fuite. La voiture sort du palais présidentiel devant de dizaines de journalistes et prend la direction de l'aéroport. Dans quelques minutes, le dictateur va s'exiler. La France accepte de l'accueilir. 
© AFP
© AFP



1987 - Un exil à l'abri du besoin

Installé dans une résidence cossue à Grasse, dans le sud de la France, Jean-Claude Duvalier est à l'abri du besoin. Sur cette photo prise en février 1987, un an tout juste après son départ précipité d'Haïti, l'ex- Baby Doc fait du ski dans la station d'Isola 2000, dans les Alpes. 
© AFP
© AFP



Janvier 2011 - Le retour surprise

Le 16 janvier 2011, un an après le terrible séisme qui a ravagé Haïti, Jean-Claude Duvalier effectue un retour surprise dans son pays. Sur ce cliché, il apparaît suivi de sa nouvelle épouse, Véronique Roy.
© Hector retamal / AFP
© Hector retamal / AFP



2013 - Le procès

En février 2013, Jean-Claude Duvalier comparaît devant la justice haitienne, pour les multiples crimes commis lorsqu'il était dictateur. Mais le procès s'enlise dans une procédure judiciaire sans fin. En février 2014, une procédure pour "crimes contre l'humanité" a été engagée, mais Duvalier est mort avant d'être véritablement jugé. 
© Thomas Belizaire / AFP
© Thomas Belizaire / AFP



2014 - L'ultime image

Depuis son procès, Jean-Claude Duvalier vivait plutôt discrètement, dans une grande villa sur les hauteurs de Port-au-Prince. En juillet 2014, il était apparu affaibli lors des obsèques de l'ancien président haïtien Leslie Manigat.
© Hector Retamal / AFP
© Hector Retamal / AFP

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play