outre-mer
territoire

L'Union Calédonienne reçue par François Hollande

comité des signataires
Elysée illustration
©BERTRAND GUAY / AFP
Après avoir boycotté le comité des signataires, une importante délégation de l’Union Calédonienne a été reçue par François Hollande. Plus tôt dans la journée, les leaders de l'UC ont rencontré la ministre des Outre-mer George Pau-Langevin. 
Tapis rouge pour l'Union Calédonienne. Le parti indépendantiste mené par Roch Wamytan a été reçu par François Hollande au palais de l'Elysée. Plus que jamais, l’Union Calédonienne veut faire entendre sa voix et son désaccord sur la question centrale du corps électoral dans la suite du processus de sortie de l’Accord de Nouméa. Un processus qui reste dans l’impasse pour l'UC, une semaine après le dernier comité des signataires. 

De New-York à l'Elysée

Les ténors de l'Union calédonienne souhaitent que le corps électoral reste figé. C'est ce qu'ils ont martelé au siège des Nations Unies à New-York, au comité des vingt-quatre, mercredi dernier et c’est ce qu’ils ont répété au président de la République ainsi qu' à la ministre des Outre Mer, George-Pau Langevin. Ecoutez Gilbert Tuiyenon, élu de l'Union calédonienne, vice-président du gouvernement de la Nouvelle Calédonie au micro de Steeven Gnipate :
Les précisions de Roch Wamytan, de l’Union Calédonienne, au micro de Steeven Gnipate
 
Les indépendantistes annoncent officiellement la mise en place d’une médiation du comité de décolonisation des Nations Unies d’ici trois mois, si rien n’est entrepris par la France.         
 
Publicité