Damien Seguin : un Guadeloupéen d'adoption va mettre le cap sur Pointe-à-Pitre

voile
Damien Seguin
©Facebook D. Seguin
Parmi les 91 marins solitaires engagés dans la Route du Rhum qui partira le 2 novembre prochain de Saint-Malo, Damien Seguin tient une place à part : né sans main gauche, le marin de 36 ans, qui a passé son enfance en Guadeloupe, va participer à sa deuxième transat en solitaire. 
En 1990, alors que Florence Arthaud remporte la Route du Rhum, un gamin de 12 ans glane les autographes des grands champions du nautisme dans le port de Pointe-à-Pitre. Avec les premiers stages de voile, il prend goût à ce sport, malgré son handicap. Né sans main gauche, Damien Seguin a toujours compensé par une volonté de fer. En 2004 et 2008, il remporte l'or et l'argent aux jeux paralympiques.

En 2009, Damien Seguin découvre les Class 40 (monocoques de 12 mètres de long) et trois ans plus tard, il se lance dans la première Route du Rhum. 
Il termine 10ème de sa catégorie, à bord d'un bateau au nom de l'associatiion "Des pieds et des mains". 

Pour cette 10ème édition de la plus célèbre des transats, Damien Seguin repart, avec encore plus d'ambition et de sérénité, vers la Guadeloupe, sa terre d'adoption. 

Le reportage d'Eric Cintas, d'Outre-mer 1ère / France Ô :

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live