Coupe Davis : Monfils, l’extraterrestre

tennis
Gael Monfils et Gilles Simon arrivent à un entraînement le 17 novembre à Marcq-en-Barœul, à côté de Lille avant la finale de la Coupe Davis contre la Suisse du 21 au 24 novembre
Gael Monfils et Gilles Simon arrivent à un entraînement le 17 novembre à Marcq-en-Barœul, à côté de Lille avant la finale de la Coupe Davis contre la Suisse du 21 au 24 novembre ©PHILIPPE HUGUEN / AFP
J-1 avant le début de la finale de la Coupe Davis à Villeneuve d'Ascq. Gaël Monfils fera sûrement partie des pièces maîtresses de la stratégie mise en place par le capitaine de l'équipe de France, Arnaud Clément face aux Suisses. Portrait de ce joueur antillais qui aime tant l'adversité.  
Avec son physique hors-norme, son amour de la terre battue et son côté imprévisible, le "show man" Gaël Monfils réunit tous les ingrédients pour réussir sa finale de Coupe Davis contre la Suisse ce week-end à Villeneuve d'Ascq, à condition de maîtriser ses émotions.

Emporté par la foule         

Une foule de 27.000 spectateurs sera un paramètre supplémentaire pour transcender le tennisman antillais et le porter, pourquoi pas, vers une victoire dans un match décisif si le capitaine Arnaud Clément devait le titulariser. C'est bien connu, le plus atypique des joueurs français n'est jamais aussi à l'aise que dans les ambiances surchauffées, où il prend un malin plaisir à amuser la galerie en réalisant des coups improbables.

Gaël Monfils en préparation de la Coupe Davis avec Julien Benneteau et Richard Gasquet
Gaël Monfils en préparation de la Coupe Davis avec Julien Benneteau et Richard Gasquet ©PHILIPPE HUGUEN / AFP


Quart de finale homérique face à Murray       

Mais la chose la plus surprenante chez lui, c'est sa capacité à obtenir de bons résultats sans pour autant avoir eu une grande préparation. Il l'a encore montré cette année à Roland-Garros en ne cédant qu'en quarts de finale contre l'Ecossais Andy Murray au bout de cinq sets d'un match insensé. Monfils n'avait plus joué pendant quatre semaines avant le tournoi de la Porte d'Auteuil pour soigner sa cheville droite.

Andy Murray et Gaël Monfils à la fin de leur match à Rolland Garros en juin 2014
Andy Murray et Gaël Monfils à la fin de leur match à Rolland Garros en juin 2014 ©PASCAL GUYOT / AFP


Monfils, le cyclone de Paris-Bercy

Rebelote à Paris-Bercy en octobre. Contraint au repos forcé pendant plus d'un mois à cause d'un genou douloureux, le "Sliderman" a fait un retour réussi devant son public adoré.  Il a corrigé le Portugais Joao Sousa (alors 52e mondial), puis abattu le bombardier américain John Isner (16e à l'époque) avant de faire quasi-jeu égal durant un set avec le roi Novak Djokovic en huitièmes de finale (défaite 6-3, 7-6 (7/2)).  Et dire qu'il avait failli renoncer à cette compétition pour "se préserver"... Son ancien capitaine en équipe de France, et directeur du tournoi, Guy Forget avait dû user de persuasion pour le faire changer d'avis.
 
monfils bercy 2
Gaël Monfils lors de son match contre John Isner au Masters 1000 de Paris Bercy, le 29 octobre 2014. ©AFP/MIGUEL MEDINA

"Un gosse au cœur gros comme ça" 

 "J'ai agi plus en grand frère. Je le connais depuis plusieurs années et je l'aime beaucoup, explique Guy Forget. Aujourd'hui, il n'a pas de coach. Il est comme moi, il peut parfois changer d'avis assez vite. Il peut être influençable". Jean Gachassin, le président de la Fédération française de tennis (FFT), partage à peu près le même avis : "Gaël est un gars extraordinaire, très attachant. C'est un gosse avec un cœur gros comme ça mais parfois il faut le driver".
 

Breakdance à Roland-Garros

A l'issue de Bercy, Forget n'avait d'ailleurs qu'une crainte : "J'espère qu'il ne va pas aller faire un match de basket pendant deux heures demain. C'est là qu'il peut-être parfois déstabilisant. Vous le connaissez comme moi, il est parfois un peu surprenant ce garçon". Car le 19e mondial, âgé de 28 ans, ne fait rien comme tout le monde. A Roland-Garros, il s'était lancé dans une démonstration de breakdance lors d'une animation pour les enfants la veille du début du tournoi.
 
Breakdande de Gaël Monfils à Rolland-Garros 2014


Un danger pour les Suisses

C'est cette personnalité singulière qui en fait le joueur français le plus dangereux pour Marc Rosset, finaliste de la Coupe Davis en 1992 avec la Suisse. "Ma seule certitude concernant l'équipe de France, c'est au sujet de Monfils", souligne l'actuel consultant de la chaîne de télévision TSR. "S'il ne se blesse pas d'ici-là, je suis persuadé qu'il fera son match et qu'il faudra être solide contre lui."
Les Outre-mer en continu
Accéder au live