Christiane Taubira veut davantage de magistrats originaires des Outre-mer

justice
Christiane Taubira et les élèves de l'école nationale de la Magistrature
Christiane Taubira et les élèves de l'Ecole Nationale de la Magistrature, à Bordeaux le 7 février 2014 ©MEHDI FEDOUACH / AFP
La ministre de la Justice annonce que le directeur de l'Ecole Nationale de la Magistrature est en déplacement en Guyane pour sensibiliser les étudiants en droit aux concours d'accès à la magistrature. Elle souhaite encourager les vocations des étudiants ultramarins. 
C'est via un communiqué que Christiane Taubira annonce le déplacement à Cayenne, aujourd'hui et demain, du directeur de l'Ecole Nationale de la Magistrature (ENM). Pendant deux jours, il doit discuter avec les étudiants en droit de l'université de Guyane afin de leur présenter les concours d'entrée à l'ENM.

La ministre de la Justice explique cette démarche "eu égard au faible nombre de candidats originaires des Outremers se présentant aux concours d'accès à l'ENM". La ministre évoque la possibilité d'un "tutorat des étudiants les plus méritants qui se destineraient à la magistrature". 
Dans ce même communiqué, Christiane Taubira précise que d'autres initiatives de ce type ont déjà été prises pour la Nouvelle-Calédonie, avec notamment la signature le 1er juin 2014 d'une Convention entre le Haut-Commissaire de la République et le directeur de l'Ecole Nationale de la Magistrature. 

Le communiqué précise enfin que "La garde des Sceaux annoncera prochainement d’autres mesures à destination des fonctionnaires de Justice résidents dans les Outremers".


Les Outre-mer en continu
Accéder au live