publicité

Période d’essai prolongée au SCO d’Angers pour le Martiniquais Djénhael Maingé

Le SCO Angers (L2) a décidé, ce vendredi, de prolonger d’une semaine la période d’essai du footballeur martiniquais Djénhael Maingé. L’attaquant du Club Franciscain (DH) s’était fait remarquer lors du match de Coupe de France contre le FC Nantes, le 3 janvier dernier.

Le Martiniquais Djénhael Maingé, tout sourire, à l'issue du match contre le FC Nantes, le 3 janvier dernier. © Léia Santacroce
© Léia Santacroce Le Martiniquais Djénhael Maingé, tout sourire, à l'issue du match contre le FC Nantes, le 3 janvier dernier.
  • Par Léia Santacroce
  • Publié le , mis à jour le
Le retour en Martinique, ce n’est pas pour tout de suite. L’Angers Sporting Club de l’Ouest (Ligue 2) a décidé, ce vendredi, de prolonger d’une semaine la période d’essai de Djénhael Maingé, 22 ans. L’attaquant du Club Franciscain (division d’honneur) est arrivé lundi dernier dans l’Hexagone.

Il avait tapé dans l’œil du recruteur angevin lors de son match de Coupe de France contre le FC Nantes, début janvier. "Même si on a perdu 4-0, c’est le plus beau jour de ma vie", avait déclaré le Martiniquais, à l’issue de la rencontre. L’entraîneur du FC Nantes, Michel der Zakarian, avait loué les qualités de l’attaquant antillais.

Malgré la défaite 4-0, le Martiniquais Djénhael Maingé a fait un très bon match contre le FC Nantes, le 3 janvier 2015. © Léia Santacroce
© Léia Santacroce Malgré la défaite 4-0, le Martiniquais Djénhael Maingé a fait un très bon match contre le FC Nantes, le 3 janvier 2015.

"Très attachant, très stable"

Pour le moment, Djénhael Maingé séjourne au centre de formation d'Angers et s’entraîne avec l’équipe réserve (CFA 2). "Cette première semaine s’est très bien passée, analyse l’entraîneur, Patrice Sauvaget. Mais avec le décalage horaire et la différence de température, il faut un temps d’adaptation. C’est pour ça qu’on veut le garder une semaine de plus. C’est quelqu’un de très attachant, de stable, de bien éduqué, renchérit l’entraîneur, c’est très important !"

Même enthousiasme du côté d’Axel Lablatinière, responsable des recrutements au SCO d’Angers. "Si les entraînements à venir se passent bien, Djénhael Maingé pourra peut-être même  jouer avec les pros !", affirme-t-il. Le Martiniquais a encore une semaine pour faire ses preuves.
1 421 424 690

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play