outre-mer
territoire

L’Insep rend hommage aux sportifs disparus en Argentine, Muriel Hurtis témoigne

sport
Les photos de Florence Arthaud, Alexis Vastine et Camille Muffat, à l'Insep, mercredi 11 mars 2015.
Les photos de Florence Arthaud, Alexis Vastine et Camille Muffat, à l'Insep, mercredi 11 mars 2015. ©Léia Santacroce
Le monde du sport a rendu hommage, ce mercredi, aux trois champions disparus lundi en Argentine. Des centaines de sportifs se sont rassemblés à l’Insep, à Paris, pour observer une minute de silence. Parmi eux : la Guadeloupéenne Muriel Hurtis, amie du boxeur Alexis Vastine.
La minute de silence était telle qu’on se serait cru dans une cathédrale, ce mercredi, dans le stade couvert de l’Insep (Institut national du sport), à Paris. Des centaines de sportifs de haut niveau se sont rassemblés pour rendre hommage à la navigatrice Florence Arthaud, à la nageuse Camille Muffat et au boxeur Alexis Vastine. Les trois champions ont disparu dans un accident d’hélicoptère, ce lundi, en Argentine. Avec cinq autres Français et deux Argentins, ils ont péri sur le tournage de Dropped, un jeu d’aventure télévisé.


Muriel Hurtis, recalée au casting

"Quand j’ai reçu une alerte sur mon téléphone disant : "Crash d’hélicoptère en Argentine" et "8 Français parmi les victimes", j’ai immédiatement pensé à Alexis", témoigne Muriel Hurtis, visiblement éprouvée. Dropped, la Guadeloupéenne a justement failli y participer, elle qui a arrêté sa carrière cet été après sa médaille d’or aux championnats d’Europe d’athlétisme. Mais elle a été recalée au casting de l’émission. "C’est vrai qu’on peut se dire : "Ça aurait pu être moi". Mais dans ces moments-là, on ne pense pas à soi, on pense d’abord à ses amis", tranche-t-elle. Car le boxeur Alexis Vastine, c’en était un, d’ami.

Muriel Hurtis
L'athlète guadeloupéenne Muriel Hurtis était proche du boxeur Alexis Vastine. ©Léia Santacroce

"Alexis, un sacré plaisantin !"

"Avec Alexis, on s’est connus à la fin des années 2000, à l’Insep, raconte Muriel Hurtis. On se croisait souvent aux entraînements. Ces derniers mois, on s’était rapprochés. On se voyait à divers événements. Mon compagnon s’entendait très bien avec lui. Alexis avait dépassé le stade du simple "collègue d’entraînement", poursuit-elle. C’était quelqu’un de très gentil, de très drôle surtout ! Il faisait des blagues tout le temps, à tout le monde ! Un sacré plaisantin. C’est comme ça que je veux me souvenir de lui."

Peu après la cérémonie, l'athlète guadeloupéenne a publié une photo souvenir sur son compte Twitter, accompagnée du message : "A jamais dans mon cœur".


Des photos, des fleurs et des cahiers à l'entrée de l'Insep
11
©Léia Santacroce
Les proches des victimes et les sportifs se massent peu à peu dans le bâtiment
©Léia Santacroce
Les photos des Guadeloupéens Grégory Baugé et Muriel Hurtis, figures majeures de l'Insep, surplombent la salle
©Léia Santacroce
Les visages de Florence Arthaud, Alexis Vastine et Camille Muffat
©Léia Santacroce
Patrick Kanner, ministre des Sports : "Nous sommes lestés par la tristesse"
©Léia Santacroce
La taekwondoïste polynésienne Anne-Caroline Graffe est pensionnaire à l'Insep, elle connaissait bien Alexis Vastine
©Léia Santacroce
Les athlètes antillaises Phara Anacharsis et Muriel Hurtis, très peinées
©Léia Santacroce
Vive émotion pour la nageuse guyanaise Malia Metella, qui connaissait bien Camille Muffat
©Léia Santacroce
L'escrimeuse guadeloupéenne Laura Flessel, très touchée
©Léia Santacroce
Le secrétaire d'Etat aux Sports, Thierry Braillard, et l'ex-footballeur antillais Sylvain Wiltord (éliminé de Dropped quelques jours avant le drame)
©Léia Santacroce
"Alexis était un grand déconneur !", se souvient le taekwondoiste martiniquais Torann Maizeroi
©Léia Santacroce


Publicité