publicité

"Kimbé red pa moli" : des centaines de réactions au témoignage poignant de Loïc Liber, seul rescapé de Merah

Vous avez découvert ce samedi le témoignage émouvant du militaire guadeloupéen Loïc Liber, unique rescapé de la tuerie de Mohamed Merah, à Montauban, le 15 mars 2012. Vous avez été très nombreux à réagir. Florilège de vos messages de soutien, que nous ne manquerons pas de lui transmettre.

Sur les murs de sa chambre : les photos de Loïc Liber, avant le drame, lorsqu'il était parachutiste. © Martin Baumer
© Martin Baumer Sur les murs de sa chambre : les photos de Loïc Liber, avant le drame, lorsqu'il était parachutiste.
  • Par Léia Santacroce
  • Publié le , mis à jour le
Merci pour lui. Depuis ce samedi, vous avez été très nombreux à réagir sur les réseaux sociaux au témoignage poignant du militaire guadeloupéen Loïc Liber, unique rescapé de la tuerie de Mohamed Merah, à Montauban, le 15 mars 2012 (au cours de laquelle deux autres militaires ont perdu la vie, ndlr). Des messages que nous ne manquerons pas de lui transmettre. (Si vous aussi vous souhaitez lui écrire, rendez-vous en bas de page pour plus de précisions.)

"Une victoire sur la vie"

"Respect à toi, tu boostes tout le monde par ta motivation", "tu es une victoire sur la vie, un moteur de positivité", "une magnifique personne, sans haine", voilà quelques uns des messages recueillis sur les réseaux sociaux à propos de Loïc Liber. 


© Katty Seytor Da Costa
© Katty Seytor Da Costa


© Anne Reydellet-Mounoud
© Anne Reydellet-Mounoud



"Kimbé red pa moli"

Le message en créole "kimbé red pa moli" (que l'on pourrait traduire par "tiens bon, ne faiblis pas") est également revenu dans de nombreux commentaires. Toujours en créole, un internaute a posté cet heureux adage : "Lay ni vent pied coco la ka fléchi i paka raché" ("face au vent, le pied de coco plie mais ne rompt pas"). 

© Chy Chou
© Chy Chou
© Loïs Paller
© Loïs Paller

"Des pensées de Nouvelle-Calédonie"

A noter que les messages affluent des Antilles et de la Guyane, mais pas seulement. Certains écrivent même depuis le Pacifique : de Nouvelle-Calédonie ou de Polynésie.
© Marie-line HAzael
© Marie-line HAzael
© Chantal Khadija Chandioux
© Chantal Khadija Chandioux
© Purotu Vahitete Pahio
© Purotu Vahitete Pahio


Pour écrire à Loïc Liber

Le plus simple pour écrire à Loïc est de passer par la page Facebook de la1ere.
Nous lui transmettrons tous les messages. Dans la mesure où nous ne pouvons pas communiquer son adresse postale, vous pouvez lui écrire en passant par notre intermédiaire, nous lui remettrons le courrier :
Rédaction la1ere.fr / Pour Loïc Liber
35-37 rue Danton
92240 Malakoff

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play