Lorsque Florence Arthaud évoquait sa carrière et les Outre-mer dans l'émission "Archipels"

hommage
Florence Arthaud Archipels
©la1ere.fr
Alors que les corps des victimes du crash d'hélicoptère en Argentine doivent être rapatriés ce dimanche en France, retour sur la dernière interview de la navigatrice Florence Arthaud. C'était en décembre 2014, dans l'émission Archipels. Elle revenait sur sa carrière et évoquait les Outre-mer.
En décembre 2014, Florence Arthaud participait à Archipels, l'émission d'Outre-mer 1ère / France Ô. Interrogée par Elyas Akhoun, elle disait d'abord sa passion pour les régates de yoles, en Martinique, avant de revenir sur sa carrière et notamment sa fameuse victoire dans la Route du Rhum en 1990.

Florence Arthaud évoquait également sa passion pour "les vieilles dames en bois" sur lesquelles elles aimaient naviguer en Méditerranée, les magnifiques vieux gréements. Après avoir évoqué ses projets, une course 100% féminine qui devait se dérouler à l'été 2015, l'entretien se termine sur un sourire : "On vous surnomme la petite fiancée de l'Atlantique", lui rappelle Elyas Akhoun. "Maintenant il faudrait dire la vieille dame et la mer", répond Florence Arthaud en riant. 

Regardez cette interview de Florence Arthaud dans Archipels :

 

"Cette nuit, la mer est noire" l'ouvrage posthume
Tragique coïncidence, Florence Arthaud venait de terminer l'écriture d'un récit "Cette nuit, la mer est noire" (éditions Arthaud) dans lequel elle raconte dans quelles circonstances elle avait échappé de peu à la mort, en 2011 au large de la Corse. Seule à bord de son bateau, elle était tombée à l'eau en pleine nuit et n'avait dû sa survie qu'à un téléphone portable et à sa résistance. 
Dans cet ouvrage, Florence Arthaud écrit : "La crainte de mourir est pour moi la seule vraie terreur. De quoi peut-on s'effrayer, sinon ? De manquer un avion, un rendez-vous ? De manquer d'argent ? La vie est un cadeau, il faut la vivre pleinement et croire toujours en son destin."
Le livre a été publié le 19 mars.