publicité

La "pulsion de vie" du Réunionnais Jean-Wilson Martial, atteint du sida

La campagne du Sidaction débute vendredi soir (27-28-29 mars). A cette occasion, voici le portrait d'un jeune Réunionnais de 30 ans, atteint du Sida. Il y a quelques années, il avait volontairement arrêté son traitement. Depuis, il a repris sa trithérapie et se porte beaucoup mieux. Il témoigne.

Le Réunionnais Jean-Wilson Martial, atteint du sida, a décidé de reprendre son traitement. © France Ô
© France Ô Le Réunionnais Jean-Wilson Martial, atteint du sida, a décidé de reprendre son traitement.
  • la1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
C'est parti pour les trois jours du Sidaction (27, 28 et 29 mars), cette campagne de sensibilisation qui vise à lever des fonds pour lutter contre le sida. A cette occasion, découvrez le portrait vidéo de Jean-Wilson Martial, 30 ans, qui réside dans l'Hexagone. En 2009, ce Réunionnais a contracté le VIH. Abattu, il a d'abord souhaité interrompre son traitement, prêt à se laisser mourir.
 
C'était sans compter cette "pulsion" qu'il a finalement ressentie, en janvier 2013. "Mon médecin m'avait dit qu'il ne me restait plus que deux semaines, alors j'ai réagi. Je me suis dit : 'Wilson, il faut que tu vives !'" Le Réunionnais a donc repris sa trithérapie. Aujourd'hui, il va beaucoup mieux et construit des projets pour l'avenir. Pour son médecin, c'est un "miraculé".
 
Regardez ci-dessous le reportage de L. Otvas, J.L Kerek et L. Coutand de France Ô/Outre-mer 1ère :
Intervenants : Docteur Jospeh Koffi, du service maladies infectieuses et tropicales de l'hôpital de la Croix-rousse (à Lyon) et Jean-Wilson Martial

Le VIH, un fléau Outre-mer

La Réunion, dont est originaire Jean-Wilson Martial, se positionne à la sixième place des taux de découverte de séropositivité en 2013 (L'année passée, le Sidaction a d'ailleurs reversé 48 300 euros à trois associations de ce département, ndlr.) Dans ce triste classement, la Guyane, la Martinique et la Guadeloupe occupent les premières places, suivies par l'Ile de France (voir la carte ci-dessous). En 2013, environ 6 200 personnes ont découvert leur séropositivité en France (un nombre stable depuis 2007), dont environ 500 dans les départements d'Outre-mer.

Le taux de découverte de séropositivité en 2013 par million d'habitants :
Lecture : en 2013, le taux de découverte de séropositivité en Martinique était de 225 pour 1 million d'habitants. © Bulletin épidémiologique hebdomadaire, INVS, 24 mars 2015
© Bulletin épidémiologique hebdomadaire, INVS, 24 mars 2015 Lecture : en 2013, le taux de découverte de séropositivité en Martinique était de 225 pour 1 million d'habitants.

 

Sur le même thème

  • santé

    Guadeloupe : la méditation sous-marine pour surmonter les attentats de Paris

    Trente-six rescapés des attentats du 13 novembre à Paris participent, en Guadeloupe, à un essai clinique autour de la plongée sous-marine. Après 2 semaines de thérapie, certains confient avoir réussi à dompter des angoisses liées à leur choc post-traumatique.

  • santé

    Martinique : À nouveau des vers dans les repas à la cantine

    Après la désagréable découverte des élèves du collège de Sainte-Marie, c'est au tour de trois établissements scolaires du Sud de trouver eux aussi, des vers dans leur repas. Les parents ont rencontré ce jeudi 30 novembre une représentante de la Datex pour réclamer un meilleur service.
    01 Décembre
  • santé

    Trois cas de salmonellose confirmés en Polynésie

    Dans un communiqué, le ministre de la santé a annoncé jeudi 30 novembre que plusieurs cas de salmonellose et un décès ont été recensés ces derniers jours en Polynésie. Le centre d'hygiène et de salubrité publique a envoyé une équipe d'inspection. Deux analyses sont en cours.
    01 Décembre
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play