Indicateurs de résultats des lycées : halte aux classements illisibles

éducation
Lycée Dumas Jean-Joseph
Le lycée professionnel Dumas Jean-Joseph de Fort-de-France. ©Martinique 1ère
Le ministère de l'Education nationale a dévoilé, ce mercredi, les "indicateurs de résultats des lycées" (dont ceux des départements d'Outre-mer). Nombreux sont les médias à avoir tenté de classer ces milliers d'établissements. Le résultat est peu probant. Démonstration.
Branle-bas de combat, la cuvée 2014 des "indicateurs de résultats des lycées" a été dévoilée ce mercredi, 1er avril, par le ministère de l'Education nationale. Chaque établissement dispose d'une fiche détaillée, assortie de toute une batterie d'indicateurs : taux de réussite au bac, "valeur ajoutée" (qui mesure la différence entre les résultats obtenus et les résultats qui étaient attendus, compte tenu des caractéristiques scolaires et socioprofessionnelles des élèves du lycée, ndlr), proportion de bacheliers parmi les sortants, etc. Et parce que rien ne vaut un bon vieil exemple, rendez-vous sur la fiche du lycée Bel Air à Baie-Mahault en Guadeloupe pour vous faire une idée.

Quid des lycées d'Outre-mer ?

Voilà plusieurs années que les "indicateurs de résultats des lycées" font la Une des médias. Chacun y va de son "palmarès" des meilleurs établissements, à l'image du Monde, du Parisien ou de Francetv info. Ni une ni deux, La 1ère est allée rechercher les lycées d'Outre-mer. Et comme on appartient à la même maison (France Télévisions), on s'est appuyé sur la méthode de classement de Francetv info. Sur les 2115 lycées d'enseignement général et technologique, les lycées mahorais se retrouvent en queue de classement. Dans les 300 premières places, on trouve trois lycées réunionnais (Maison Blanche, La Salle Saint-Charles, Levavasseur), un lycée martiniquais (Saint-Joseph de Cluny), et un établissement guyanais (l'externat Saint-Joseph).

Classer, quel intérêt ?

Soit. Mais pourquoi s'échiner à hiérarchiser les lycées ? De plus, en fonction des médias, les résultats ne sont pas les mêmes. En témoigne le "top 5" des établissements réunionnais (à consulter ci-dessous). Résultat : aucun média n'obtient la même chose. Et malgré de grands efforts de pédagogie, les méthodes demeurent plutôt obscures. Ajoutons enfin que le ministère de l'Education nationale est le premier à dire (sur son site internet) qu'il ne "s'agit pas de réaliser un classement des lycées, mais de proposer une image de la réalité complexe et relative que constituent les résultats d'un établissement".

Le top 5 des lycées réunionnais selon francetvinfo.fr

Classement lycées 2014 La Réunion FTVINFO
©Francetv info


Le top 5 des lycées réunionnais selon lemonde.fr

Classement lycées 2014 La Réunion Le Monde
©Lemonde.fr


Le top 5 des lycées réunionnais selon Le Parisien

Classement lycées 2014 La Réunion Le Parisien
©Le Parisien