outre-mer
territoire

Seine-Saint-Denis : Marc et Warren, 18 ans, dénicheurs d'incroyables talents

musique
Warren Gazeaux (à gauche) et Eric Eriollah (à droite), les deux jeunes porteurs du projet "The Best Show".
Warren Gazeaux (à gauche) et Marc Eriollah (à droite), les deux jeunes porteurs du projet "The Best Show". Warren est d'origine antillaise, Marc a des racines capverdiennes. Le premier est batteur, le second est pianiste. ©Léia Santacroce
The Best Show, un concours de jeunes talents, se tiendra samedi soir, à Stains. Une cinquantaine d'artistes en herbe sont attendus sur scène. A la manœuvre, deux lycéens de 18 ans : Warren, antillais, et Marc, aux racines capverdiennes. Ils sont bien décidés à changer l'image de la banlieue.
La banlieue, ils connaissent. Marc et Warren, 18 ans, habitent à Pierrefitte, vont au lycée à Saint-Denis et organisent un concours de jeunes talents à Stains, ce samedi. Nom de l'opération : The Best Show. Mercredi, à trois jours de l'événement, ils règlent les derniers détails dans leur QG pas banal : le bureau de la proviseure-adjointe (du lycée professionnel d'application de l'ENNA à Saint-Denis, ndlr).

The Best Show
Ambiance studieuse. De gauche à droite : Helena Regnier (proviseure-adjointe du lycée de l'ENNA de Saint-Denis), Marc Eriollah, Camille Athuyt (CPE) et Warren Gazeaux. ©Léia Santacroce

The Best Show : la banlieue (aussi) a un incroyable talent

"Le concept, c'est La France a un incroyable talent, mais PAR les jeunes et POUR les jeunes d'Ile-de-France", résume Marc Eriollah, plein d'aplomb. "On est trop souvent dévalorisés...", déplore-t-il. En face de lui, Warren Gazeaux acquiesce, tout en retouchant un logo "The Best Show" sur son nouvel ordinateur portable. "Le pire, c'est quand on entend : 'Quartiers sensibles...'", lance-t-il, en imitant avec humour la voix grave de certains journalistes télé (Bernard de La Villardière, pour ne pas le citer). Plutôt bons élèves, délégués de classe, musiciens depuis leur enfance (l'un au piano, l'autre à la batterie), Marc et Warren sont loin de l'image caricaturale des "jeunes de banlieue".

Le pire, c'est l'expression "quartiers sensibles"







The Best Show, c'est un pied de nez à tous les clichés. Samedi soir, pendant deux heures et demi, quatorze groupes d'artistes en herbe (les plus âgés n'ont pas encore 20 ans), se produiront sur la scène de l'espace Paul Eluard, à Stains (infos pratiques en bas de page). Un jury de professionnels – l'humoriste Kiirikou, le chanteur Clayton Hamilton et le danseur Davy – devra départager la meilleure prestation. A la clé : un an d'accompagnement artistique pour le(s) vainqueur(s). Et quand on demande à Marc et Warren comment ils ont réussi à faire participer des artistes confirmés à leur jury, ils esquissent un sourire, échangent un regard et répondent en chœur : "On a des contacts".

Voir ci-dessous la vidéo de présentation des candidats :
Making-of : vidéo entièrement réalisée par Marc et Warren, tous deux élèves de terminale en filière "système électronique numérique, cursus audiovisuel".

"On vit The Best Show, on dort The Best Show"

Question organisation, voilà près d'un an que Marc et Waren travaillent d'arrache pied. "On vit The Best Show, on dort The Best Show...", répètent les deux lycéens. Le bac dans un mois ? Même pas peur. Du côté de l'équipe pédagogique, la confiance règne. "Le but d'un lycée pro, c'est d'amener nos jeunes vers l'insertion sur le marché du travail. Quoi de mieux qu'un projet professionnel pour lancer les élèves !", s'enthousiasme le CPE de l'établissement.

On est un lycée professionnel. Quoi de mieux qu'un projet professionnel pour lancer les élèves sur le marché du travail !








"Marc et Warren ont fait énormément de progrès ! The Best Show, c'est une situation d'apprentissage extrêmement motivante", renchérit la proviseure-adjointe, Madame Regnier. Au total, les deux organisateurs ont mis une dizaine de leurs camarades de classe à contribution : distribution de flyers, collage d'affiches... ​Et Madame Regnier d'ajouter : "On les soutient depuis le début (le lycée les a inscrits au programme Mosaïque de talents, grâce auquel ils ont obtenu un financement d'Orange, ndlr), c'est notre rôle de les accompagner, c'est un projet audacieux, ambitieux !".

Des affiches "The Best Show" sur la porte de la proviseure-adjointe.
Des affiches "The Best Show" sur la porte de la proviseure-adjointe. ©Léia Santacroce


Les Etats-Unis, le rêve

De l'ambition, Marc et Warren en ont à revendre. A terme,  les deux musiciens – fans inconditionnels de la chanteuse Nesly (comme en témoigne cette prestation vidéo trouvée sur Youtube) – se verraient bien monter sur scène, eux aussi. "On joue du kompa, du zouk...", détaillent-ils, influencés par leurs origines capverdiennes (Marc) et antillaises (Warren). Sur scène, oui, mais pas n'importe où : "Bercy, le Stade de France ou éventuellement le Bataclan." Car les deux complices ont tendance à voir les choses en grand. D'ailleurs, ils ne plaisantent qu'à moitié quand ils lancent à la cantonade que la première édition de The Best Show marque le début d'une longue série : "On prépare déjà une version pour les Etats-Unis !". 
Infos pratiques
Ouverture des portes à 18h30 à l'espace Paul Eluard, place Marcel Pointet, à Stains (93).
The Best Show débutera à 19h.
2h30 de spectacle.
5 euros en prévente, 7 euros sur place.
Informations et réservations sur le site de The Best Show ou par téléphone au 06.70.14.14.83.
Publicité