publicité

Le Sénat adopte à la quasi unanimité le projet de loi organique sur le corps électoral de Nouvelle-Calédonie

Le vote en première lecture a été quasi unanime. 343 sénateurs ont voté en faveur du projet de loi organique, tandis qu'un seul a voté contre. Le texte est conforme à l'esprit du dernier Comité des signataires. 

© JEAN-PIERRE MULLER / AFP
© JEAN-PIERRE MULLER / AFP
  • la1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
C'est dans un hémicycle très clairsemé que les sénateurs ont débattu, durant deux heures, du "projet de loi organique relatif à la consultation sur l'accession de la Nouvelle-Calédonie à la pleine souveraineté". Un débat sans passion, qui a débouché sur un vote quasi unanime :  343 sénateurs ont voté en faveur du texte proposé, tandis qu'un seul s'est prononcé contre. Il s'agit du sénateur non-inscrit de Moselle Jean-Louis Masson. Le projet de loi organique doit maintenant être débattu et voté à l'Assemblée nationale.

Conforme à l'esprit du Comité des signataires

Le texte en discussion au sénat est conforme aux conclusions du dernier comité des signataires, qui s'est tenu le 5 juin Calédonie à Paris. Le  Le projet de loi vise à faciliter les inscriptions sur la liste électorale spéciale en vue de la consultation sur l'accession de la Nouvelle-Calédonie à l'indépendance. Il dispense de démarches et formalités d'inscription sur les listes électorales certaines catégories d'électeurs lorsque cela est juridiquement et matériellement possible. Son second objectif est d'améliorer le fonctionnement des commissions administratives spéciales chargées d'établir la liste électorale spéciale pour les élections au congrès et aux assemblées de province et la liste des électeurs admis à participer à la consultation sur l'évolution politique de la Nouvelle-Calédonie.

Symbole de ce climat apaisé, la ministre des Outre-mer a ensuite été saluée par les sénateurs LR (Les Républicains) de Nouvelle-Calédonie et Wallis et Futuna Pierre Frogier et Robert Laufoaulu. 

Le retour de George Pau-Langevin

Cette séance de deux heures au Sénat marquait également le retour de George Pau-Langevin sur la scène politique après neuf jours d'absence. La ministre des Outre-mer avait été hospitalisé le 20 juin dernier pour une intervention chirurgicale dans un hôpital de la région parisienne. 
Ecoutez George Pau-Langevin, interviewée par Célia Cléry, Radio Outre-mer 1ère

© DR
© DR

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play