publicité

La mobilisation continue pour la Guyanaise en grève de la faim devant l’Assemblée

Le dossier de Line Legrand avance et les messages de soutien se multiplient sur internet. Depuis quatorze jours, cette Guyanaise est en grève de la faim devant l'Assemblée. Mercredi, elle a reçu la visite de la secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion.

Avant d'être à la rue, Line Legrand était animatrice sportive et culturelle en milieux scolaires à Cayenne, en Guyane. © LP
© LP Avant d'être à la rue, Line Legrand était animatrice sportive et culturelle en milieux scolaires à Cayenne, en Guyane.
  • Par Laura Philippon
  • Publié le
Ségolène Neuville, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion et Line Legrand, SDF, côte à côte. La rencontre a eu lieu, mercredi 22 juillet, sous les fenêtres de l’Assemblée nationale. "Ségolène Neuville est médecin, elle a longuement regardé la jambe de Madame Legrand hier, et elle lui a également posé des questions sur son état de santé", explique le cabinet de la secrétaire d’État.

Line Legrand a reçu ce mercredi la visite de Ségolène Neuville, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion. © Olivia Cohen
© Olivia Cohen Line Legrand a reçu ce mercredi la visite de Ségolène Neuville, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion.

SDF depuis deux ans

"Ségolène Neuville était surtout inquiète de la situation sanitaire de Madame Legrand, et elle voulait que l’on arrive à rétablir la confiance avec cette dame, ce que nous avons fait en collaboration avec les services du député Gabriel Serville", poursuit le cabinet.

Le député guyanais Gabriel Serville suit de près la situation de Line Legrand rencontrée hier par La1ère.fr. À la rue depuis deux ans, amputée d’une jambe et en grève de la faim, cette Guyanaise de 47 ans demande un logement social et dénonce "des discriminations et des injustices de la part des administrations".

Une allocation et un logement

Sollicité par Gabriel Serville, le cabinet de Ségolène Neuville s’est penché sur la situation de Line la semaine dernière. "Nous avions remarqué sa présence devant l’assemblée", précise le cabinet qui "reconstitue depuis le dossier de Madame Legrand en lien avec les assistantes sociales qui l’ont suivi".

Depuis ces interventions, Line Legrand va percevoir l’allocation pour adulte handicapé. "Il est important de rétablir les droits auxquels elle peut prétendre, avec une rétroactivité", précise le cabinet de Ségolène Neuville qui voudrait simplifier les démarches administratives pour éviter que les gens ne s'y perdent. "On lui a également trouvé une place en foyer d’hébergement pour personnes handicapées, le temps d’obtenir un logement social".


"Des situations rarement aussi dramatiques"

Le secrétariat d'État chargé des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion avoue qu’il traite de nombreuses situations similaires à celles de Line, "mais rarement aussi dramatiques".

Jointe par La1ère.fr, Line Legrand est toujours postée devant l’Assemblée nationale où elle a passé une énième nuit dehors. "Je reste déterminée. La prochaine fois que je déménage, c’est pour intégrer mon logement", maintient la Guyanaise satisfaite de voir que son dossier avance, "je ne vais toutefois pas me réjouir tant que rien n’est signé".

La mobilisation sur les réseaux sociaux

En attendant des jours meilleurs, la Guyanaise peut déjà se réjouir des soutiens qui affluent sur les réseaux sociaux. Une page Facebook a été créée pour elle : "Soutien à Line Legrand".

© FACEBOOK
© FACEBOOK

De nombreux commentaires ont aussi été écrits sur la page Facebook de La1ère.

Depuis 13 jours, une Guyanaise est en grève de la faim et campe jour et nuit devant l'Assemblée nationale, à Paris. L'histoire de Line Legrand est à lire ici :

Posted by La 1ère on mercredi 22 juillet 2015

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play